En tant que Choupboss, je rencontre beaucoup de chefs d’entreprise. Parmi eux, certains sont déjà très investis dans le monde associatif à titre personnel, pour leurs loisirs ou leurs bonnes œuvres. D’autres sont impliqués dans des associations professionnelles pour leur formation continue ou leur réseau d’affaires. De là à vouloir construire un partenariat entre leur association et leur entreprise, il n’y a qu’un pas.

Vous pouvez aussi découvrir ce dossier

en version vidéo sur YouTube (53 min)

Pour autant, impliquer leur entreprise  dans leur engagement associatif ne prend pas toujours la forme d’un chèque. Ce qui tombe plutôt bien ! En effet, le numéraire n’est pas le seul et unique besoin des associations. Voici, un tour d’horizon de sept méthodes pour construire un partenariat association – entreprise profitable aux deux parties.

Pour une fois, je m’adresse directement aux entreprises solidaires, ou souhaitant le devenir. Mais les associations loi 1901 ne doivent pas se sentir exclues de cette lecture. En effet, les pistes présentées ici vous seront utiles lors de vos prospections auprès des entreprises. Ainsi, vous saurez quoi leur suggérer pour construire un partenariat association – entreprise efficace et solide.

Première méthode: Donnez de l’argent

 

C’est un truc qui me rend dingue : dès qu’on évoque les associations loi 1901 et en particulier de  construire un partenariat association – entreprise, les gens pensent « don monétaire ». Certes l’argent aide à supporter la pauvreté. Bien sûr que les associations caritatives ou sociales, comme toute structure, fonctionnent mieux avec de la trésorerie que sans. Pourtant le financement n’est ni le seul ni le premier besoin des associations.

Alors, ok, on en parle maintenant, et après on passe aux choses sérieuses !
Evidemment, vous pouvez construire un partenariat association – entreprise en effectuant un versement bancaire. Soit un montant fixe en fonction de vos propres disponibilités soit un pourcentage de votre chiffre d’affaire. Dans les deux cas, je recommande aussi bien à l’association qu’à l’entreprise de communiquer sur ce versement. A cette occasion, la fameuse cérémonie avec la remise de chèque géant reste un bon fondamental qui plait à la presse.

Précisons, que les dons donnent droit à une réduction fiscale sous certaines conditions. A vrai dire, les associations partenaires profitant du label d’utilité publique sauront le signaler et fourniront le reçu adéquat. Donc pas d’inquiétude sur ce point administratif.

A propos d’argent, je vous rappelle que les sociétés de service comme les banques et les assurances, sont aussi des entreprises. En réalilé, nous avons plutôt l’habitude de les considérer comme des « pompes à fric » mais elles aussi incluent une mission solidaire à leur activité professionnelle. C’est pourquoi la meilleure banque pour votre association n’est pas forcement celle dont les tarifs sont les plus bas. Pour cette raison, il vaut mieux considérer le package de collaboration dans sa globalité.

 

Distinguer le sponsoring et le mécénat.

Ces deux termes  reviennent souvent sur les animations d’envergure, les grandes entreprises et les  grosses structures : on entend que « Michelin sponsorise le Paris Dakar » ou que « le Petit Trianon a été restauré grâce au mécénat de LVMH » (NDLR: exemples totalement énoncés au hasard, sans aucun lien avec une éventuelle réalité). 

 Devenez sponsor

Un tel accord donne lieu à la signature d’une convention de partenariat qui définit une contrepartie directe, en particulier des actions de communication de la part de l’association bénéficiaire. Les fameux T-shirt au logo du sponsor.  Dans ces conditions, un partenariat association – entreprise de ce type est  assimilé à une prestation de publicité qui n’ouvre pas les mêmes droits fiscaux que le mécénat. Pour autant, l’entreprise est en droit d’attendre un retour de qualité de la part de l’association loi 1901. Cette dernière doit tout mettre en oeuvre pour éviter les 8 problèmes de communication les plus courants et garantir la pérennité du partenariat en remplissant correctement sa part du contrat.

Exemple type d’un club sportif

 

* 1er niveau de communication:

Le club affiche son partenariat avec un entreprise par l’intermédiaire d’une banderole en bordure de stade. Ainsi, tous les adhérents la voient lors des entrainements et le public la voit lors des matchs.

 

* 2ème niveau de communication:

L’association communique en plus sur ses réseaux sociaux à propos de ce partenariat. D’où, la photo de la banderole en question et en texte quelques arguments encourageants leur audience à utiliser les services de l’entreprise.

sponsor us auffay
sponsor rosalie bus chouponline

Le vélo taxi du marché

 

Pour prendre un autre exemple, très différent, voici un concept original à fort potentiel de sympathie: le vélo taxi qui reconduit gratuitement les clients du marché jusque chez eux.

Même dans une ville aussi touristique que Bordeaux, le véhicule ne peut qu’attirer les regards lorsqu’il circule dans les rues du centre historique. Les gens se retournent sur son passage…. et cela tombe bien car le panneau arrière affiche le logo des sponsors qui permettent la gratuité de l’opération. Que ce soit des entreprises de service et des institutions ne changent rien au principe de mise en valeur du partenariatassociation – entreprise.

Là aussi, la communication digitale renforce la visibilité donnée en échange de la subvention.

Préférez-vous être mécène?

Le mécénat d’entreprise quant à lui est un don de la part d’une entreprise à une structure qui est affranchie de contreparties. A priori charge à l’entreprise de communiquer et d’utiliser l’impact positif de ce partenariat association entreprise pour son image de marque lors de ses propres opérations de relations publiques. Néanmoins la plupart des bénéficiaires de mécénat organisent bénévolement une forme de remerciements. Une soirée privée pour un mécénat culturel est un grand classique très apprécié…et médiatisé ! Nul doute que communiquer sur cet évènement participe à la notoriété de l’entreprise solidaire.

L’aspect le plus important: les avantages fiscaux du mécénat sont ceux du don classique.

 

Si vous êtes une petite ou moyenne entreprise avec des moyens limités, surtout n’ayez pas de complexes envers les dirigeants associatifs pour devenir mécène! Considérant, qu’il existe des projets de toute envergure, il est certain que l’un d’eux est à votre portée.  Dans cet esprit, il est aussi courant de partager le financement d’un projet entre plusieurs mécènes ou sponsors. Rien n’empêche de construire un partenariat association – entreprise sur mesure.

mecene enfant bleu lyon

Remercier, le minimum de la politesse

 

Cette publication remercie avec délicatesse les partenaires professionnels d’une animation : lots et don.

Donner l’équivalence du don en actions effectives est très efficace car beaucoup plus signifiant que la somme d’argent en jeu. Peu importe combien l’entreprise a versé. Autrement dit, le résultat concret de ce don rappelle l’utilité et surtout la finalité du versement.

partenariat dieppe auto

L’album des partenaires

 

Quand une association a la chance d’avoir le soutien de plusieurs partenaires, elle a aussi le choix pour la communication correspondante:

* De manière individuelle pour chaque partenaire: c’est le plus complet et le plus porteur

* Ou communication globale pour l’ensemble des partenaires, tel que présenté sur ce modèle.

d’autant plus que les deux méthodes sont valables et complémentaires.

De surcroît, une troisième piste pour une coopération économique avec une association est de lancer votre propre appel à projet pour financer un projet associatif qui réponde à vos souhaits. Dans ce cas, les procédures  sont  précises et nécessitent l’intervention de spécialistes. Vous pouvez aussi trouver des fonds pour une association grâce à une collecte de micro-don auprès de vos clients ou de vos employés.

Sponsoring, mécénat ou appel à projet vous plaisent mais vous hésitez sur la meilleure formule pour votre projet d’entreprise  solidaire ? Je vous propose d’en parler ensemble lors d’un entretien téléphonique afin de vous orienter au mieux. Si besoin, je vous mettrai en relation avec le spécialiste adapté à  votre perspective de dotation.

Les autres types de don

Je l’ai dit en préambule, il n’y pas que l’argent dans la vie !!

Il y a aussi les trésors, cachés par principe.

C’est à dire qu’une entreprise peut soutenir à une association en lui donnant des biens, comme des  meubles ou du matériel informatique déjà amorti et/ou plus utilisé. Précison que la déduction fiscale tient alors compte de la  valeur marchande réelle de l’objet au moment du don et non de sa valeur initiale.

A bien considérer les choses, si vous voulez construire un partenariat association – entreprise avec une structure que vous connaissez personnellement, le plus simple est de discuter avec franchise des attentes de chaque partie.

En toute simplicité, posez des questions claires et précises:

=> De quoi l’association a-t-elle besoin ? Un ordinateur ? une armoire ? un micro-onde ?

=> A quoi utiliserait-elle l’argent si vous lui donniez telle somme ?

=> Quelle ligne de ses dépenses habituelles correspond à tel montant ?

 

Exemple d’un aménagement de local

Une association de loisirs créatifs avoue ne pas avoir besoin d’équipement particulier. En revanche une séparation entre les deux espaces du local créait des salles distinctes pour des activités concommitentes. De sorte qu’une porte coulissante remplaçant le rideau actuel pourrait constituer un partenariat association entreprise avec un professionnel de l’huisserie.

Le contre-exemple qui pique

Je cite l’exemple suivant pour montrer les limites des bons sentiments. Construire un partenariat entreprise – association demande un minimum d’efforts. Une fois de plus, il est aussi important de bien communiquer en amont de la collaboration pour établir la vision de chaque partie.

Une boulangerie s’était engagée à donner tous ces invendus à une association de maraudes sociales qui distribue des repas aux SDF. Mais cette belle action n’a pas duré « parce que l’association ne venait pas chercher  le pain » . De surcroit, le  boulanger « n’allait pas  courir après  eux tous les jours ». De toute évidence,  un gros malentendu et / ou aucun effort  des deux côtés. A tel point que des questions s’imposent:

=> Quelle était réellement la motivation de ce boulanger ?

S’impliquer dans une belle action ou se débarrasser de ses invendus ?

 

=> Quels étaient réellement les besoins de l’association ?

Du pain ou un bénévole de plus ?

 

Pour autant, vous n’êtes pas obligé de vous restreindre à votre domaine d’activité.

En tant qu’entrepreneur candidat à la solidarité, vous avez des trésors encore plus secrets à fort potentiel pour un partenariat association – entreprise. Le tout étant d’y penser pour les proposer et en tirer le meilleur parti.

 

Démonstration théorique

De la même façon, imaginons que vous prévoyez un budget annuel de 500€ pour construire un partenariat association – entreprise. Voyez avec l’association que vous voulez soutenir à quoi lui servirait une telle somme? Ou plutot, quelles dépenses de ce montant fait-elle regulierement? si vous obtenez une liste, et non pas une réponse isolée, vous aurez surement la surprise de trouver une facture qui correspond à une compétence ou un service que vous pouvez offrir.

* 500 € de machine à coudre? Désolé, vous n’avez pas!

* 500€ d’imprimeur ? Quelle chance, vous avez un photocopieur dans votre entreprise que vous pouvez mettre à disposition!

Par ce moyen, ni l’entreprise ni l’association puise dans sa trésorerie mais tout le monde est content de l’accord négocié.

 

Au fur et à mesure de votre lecture, commencez-vous à percevoir ce que vous pouvez offrir à part de l’argent dans un partenariat association-entreprise ?

 

7 methodes pour construire un partenariat association don

 

 

Deuxième méthode: Offrez un lieu de collecte

 

A condition d’avoir un lieu d’accueil du public, vous pouvez aussi offrir « le flux de vos clients » pour organiser des collectes de biens matériels. Oui, je sais que c’est bizarre de dire cela, mais les exemples suivants vont tout de suite  évoquer des partenariats association-entreprise que vous rencontrez quotidiennement sans y penser en tant que tels.

Les collectes de tri au supermarché

En règle générale, quand je dis « supermarché », c’est très relatif. Les supérettes de mon village avec leur trois caisses dont une seule ouverte proposent déjà ce type de collecte.

=>Dès le parking, un contenaire pour les vêtements usagés attend votre contribution

=>Dans le hall d’entrée, le bac pour les ampoules foutues côtoie celui des piles déchargées

=>A côté des caisses, un autre collecteur est prévu pour les bouchons en plastique, parfois aussi pour ceux en liège.

Cela vous parle ? Nous venons de croiser cinq associations loi 1901!!

Construire un partenariat association – entreprise de cette sorte est extrêmement simple et totalement gratuit pour l’entreprise.

 

La réalité d’une collecte de bouchons

Plusieurs commerçants de notre commune collectent les bouchons en plastique. Les responsables des magasins appellent la bénévole quand le  bac est plein. De surcroit, ils ont la gentillesse d’offrir les sacs poubelle pour emporter les bouchons. En plus, un employé costaud aide la bénévole à porter le sac jusqu’à sa voiture. C’est tout.

Le coût financier de ce partenariat association – entreprise s’élève à quelques centimes de sacs poubelle et quelles minutes de temps-homme. Vous serez d’accord pour considérer cela comme dérisoire.

caddy dlcdc

La liste des courses

Dans ce cas, il n’est pas obligatoire pour l’association de mobiliser un bénévole de manière permanente. Comme vous le voyez, le caddy à l’entrée du supermarché porte le message pour eux. Cette méthode présente l’avantage de préserver les ressources humaines. En revanche, il faut être conscient qu’elle est beaucoup moins efficace que des relations humaines spontanées. En effet, les clients du commerce voient la sollicitation mais auront peu de complexe à l’ignorer. En ce sens, la présence d’un bénévole qui leur explique l’action de l’association et l’importance de cette collecte implique plus les clients dans le geste solidaire.

Quand bien même, l’imperfection de la méthode, le compromis est toujours plus valable qu’aucun partenariat.

partenariat upbda collecte à carrefour chouponline

Prévenir pour attirer le public sensible à la cause

Il ne faut pas oublier que toutes les animations grand public organisées par une association doivent faire l’objet d’une communication de prospection. C’est à dire que l’association est active pour attirer son propre public. Il n’est pas question qu’elle se repose seulement sur le flux naturel du commerce partenaire. Dans le cas présent, l’association retient l’attention de son audience qui pour la soutenir fera peut-être un détour exceptionnel à ses habitudes.

  • Changement d’organisation pour rendre visite au stand et soutenir l’association
  • Courses hebdomadaires dans ce commerce à cette occasion
  • Achat solidaire pour contribuer à la collecte.

Il s’ensuit que le partenariat est construit sur un échange de public: Celui de l’association verra le supermarché sous un angle plus humain. Et celui du magasin découvrira l’action solidaire de l’équipe bénévole.

partenariat cartons du coeur calendrier des collectes

Affichez le calendrier complet

Vous voyez la bonne idée de cette association suisse qui diffuse le calendrier prévisionnel de ses collectes en magasins: lieux et date des points de rendez-vous. Notez au passage qu’elle a noué un partenariat avec plusieurs enseignes, ainsi qu’avec plusieurs établissements de la même chaine.

Il faut reconnaitre que construire un partenariat en série ne demande pas beaucoup plus de travail en terme de communication. En effet, le plus difficile est de convaincre la première entreprise. Ensuite son accord sert d’appât sur lequel appuyer vos démarches pour attirer les autres entreprises que vous prospectez.

Par ailleurs, cette organisation de collecte en alternance permet d’espacer les sollicitations sur un même lieu, donc auprès d’un même public.

 

Donner ses lunettes chez l’opticien

De nos jours, si vous avez une bonne mutuelle, vous avez surement la possibilité de changer vos lunettes souvent. Certains forfaits permettent aussi d’avoir une deuxième paire de secours. Et qui collecte les vieilles montures pour des associations humanitaires dans des  pays pauvres ??

L’opticien !!

C’est magique !

Dans ces cirscontances, faire un don est surtout encore plus facile pour le public qu’au supermarché : vous arrivez avec vos vieilles lunettes sur le nez, l’opticien ajuste les nouvelles  à vos mesures et hop vous repartez avec les neuves en déposant les  vieilles  direct dans le  bac. Pas eu besoin d’y penser. Le don s’est fait tout seul.

A bien considérer les choses, construire un  partenariat association-entreprise dans ce cadre est d’une évidence déconcertante :

=>cohérent avec le domaine de compétence de l’entreprise

=> sans être concurrentiel

=>gestion simple

=> encombrement réduit.

 

Posez des boites à pièces  jaunes sur votre comptoir

Il est probable que votre contribution bénévole dans ce  partenariat  association entreprise vous soit imposée par  vos enfants  qui auront trouvé  une boite  de collecte à construire dans leur magazine préféré. Ou qu’ils suivent un challenge avec leurs copains  d’école pour savoir qui en remplira le  plus.

Bien sûr, selon les  commerces, les achats génèrent plus ou moins de monnaie. De cette manière, on envisage bien que la  boulangerie ou la maison de la presse  remplissent plus vite leurs  boites de  collecte avec la menue monnaie de chaque achat que le magasin d’électroménager où la plupart des clients paient par chèque ou carte bleue.

 

Conseil de ma copine Béatrice, bijoutière :

Fixer solidement la boite  de collecte  et la vider  tous les jours, au risque de la voir disparaitre du comptoir (du vécu … désolant !).

boite ecole des chats

Profitez de l’actualité

Dans les grandes lignes, les fameux « marronniers » correspondent aux sujets récurrents des média. Au fur et à mesure de l’année, ces rendez-vous saisonniers offrent autant d’occasion de communiquer sur un partenariat.

Dans cet ordre d’idée, la publication que voici joue sur tous les tableaux:

* Le sujet  d’actualité = la Saint Patrick avec son symbole du trèfle qui porte chance

* Une illustration sympathique et qui attire l’oeil parmi les nombreuses publications du jour

* Signaler la présence d’une boite de collecte locale

* Remercier le commerçant en le citant dans le texte

* Proposer une alternative à l’audience Internet, non locale, grâce au lien vers la collecte en ligne.

L’attrait d’une voiture de prestige

A nouveau, je tiens  absolument à vous expliquer un coup de  maitre !

Un concessionnaire automobile organisant une journée porte ouverte pour le tout nouveau modèle de sa marque, avait prévu en marge de sa présentation, un circuit d’essai avec la voiture la plus prestigieuse  de sa collection. Cette dernière animation était payante, au bénéfice d’une association partenaire. Bien sûr, le public est venu  en masse pour avoir la chance de monter dans la voiture de  sport ultra luxueuse, sans oublier les  selfies !

Et à quoi s’occupaient les gens en attendant leur tour dans la voiture à sensation?

Ils regardaient les  autres voitures présentées… Celles à la portée de leurs moyens.

A mon avis ce partenariat association entreprise a  dû être profitable  pour  tout le  monde. Et je ne serai pas étonné que le public en ait redemandé.

7 methodes pour construire un partenariat association local

 

Troisième méthode: Communiquez!

 

Dans l’hypothèse où votre entreprise est douée en communication, vous pouvez partager ce super pouvoir avec une association dans le cadre d’un partenariat.

Parrainez une association

Afin d’attirer l’attirer l’attention efficacement, chacun doit jouer à son niveau sans se limiter.

De sorte que des structures de portée nationale pourront construire un partenariat association – entreprise ensemble. Hermès qui parraine l’association de sauvegarde d’un monument historique, c’est une évidence (comme d’hab….au hasard !)

En revanche, les Choupy sont plutôt du genre discret. Ce n’est pas pour autant que  vous n’êtes pas une personnalité locale. A ce sujet, mon mari a une expression  pour exprimer cette notoriété relative : « mondialement connu dans toute la rue ».

Sans tarder, arretez les excès de modestie et évaluez en toute objectivité votre influence, professionnelle, politique, sociale, économique. Voyez ensuite si cela peut apporter une visibilité utile à une association de votre entourage.

D’ailleurs, les travailleurs indépendants ont une vraie carte à jouer en la matière.

Plus précisément, c’est l’occasion de vous positionner comme expert de référence en parrainant une association proche de votre domaine d’activité. En particulier, cette approche est intéressante pour ceux qui n’ont pas de boutique physique mais sont plutôt connus dans des réseaux très ciblés et / ou sur internet.

Imaginez un écrivain indépendant qui parrainerait la bibliothèque associative locale.

D’ailleurs vous trouverez sur ce blog un dossier complet pour « Trouver un parrain à une association« .

Comment communiquer sans parrainer?

Dans l’éventualité où vous estimez ne pas être assez influent pour attirer la foule en devenant parrain d’une association loi 1901, vous pouvez aider par votre communication habituelle, classique ou internet.

 

Impliquez votre logo

De prime abord, vos supports de communication sont de magnifiques opportunités pour construire un partenariat association – entreprise. Alors, établissez un lien entre votre logo et une association qui lui correspond.

C’est une évidence si votre logo représente un animal car vous trouverez toujours  une association qui œuvre pour  sa protection. D’ailleurs, pas besoin que ce soit une  espèce rare ou en voie de disparition. En effet, il existe des refuges pour  cochons, animal commun et répandu, s’il en est.

paques urgence animale

Une grosse peluche vaut mieux qu’un long discours

Dans un autre ordre d’idées, admirez cette publication. Tout est là !

  • Une association de protection animale
  • A l’occaison d’une fête religieuse associée aux lapins et aux chocolats
  • Le produit emblématique de la marque sous la forme d’une mascotte en peluche
  • Une vente au profit de l’association

Il est évident que l’impact n’aurait pas été le même si un seul des critères n’avait pas été aligné avec l’ensemble. De même que le message est d’autant plus fort qu’il arrive au bon moment avec la bonne image. Comme on peut s’y attendre, la peluche géante représente un rêve absolu pour tous les enfants, actuels ou déjà devenus adultes. D’ores et déjà, on peut garantir que la publication obtiendra un taux d’interactions important. De là, découle une meilleure visibilité pour les deux membres du partenariat association – entreprise.

Lorsque vous travaillez  dans l’enfance ou l’éducation, ou si vous fournissez  des produits féminins, le choix des partenariats association entreprise sera diversifié et pléthorique. Il faut dire aussi, qu’il est aisé de glisser un prospectus de l’association dans le packaging de vos produits si vous êtes fabricants ou de vos colis si vous êtes revendeurs.

Tout aussi facile d’accrocher des affiches d’une association dans votre local.

 

Commercial et bénévole

Par principe, un commercial rencontre beaucoup de monde. Sans perturber sa vente, il lui est facile de transmettre un message au nom d’une assocation.

* Glisser le prospectus comme marque-page à l’intérieur du catalogue dont il est salarié.

* Coller une affiche A4 sur la vitre arrière gauche de son véhicule de fonction qui circule sur un vaste territoire.

Faites de la place !

Le summum pour  construire un partenariat association – entreprise autour de la communication est de prévoir une place pour présenter l’association ou au moins son logo sur vos propres prospectus. De plus, si vous avez un site, une page qui explique l’action de l’association avec les liens vers ses media lui donne une visibilité supplémentaire grâce aux flux des internautes et au référencement Google. 

PARTEnariat ambulances de la scie

Affichez les couleurs de votre équipe préférée

 

En tant qu’entrepreneur solidaire vous pouvez être fier de votre action. Alors affichez-là, et communiquez à ce sujet.

C’est bon pour votre image de marque, en plus de la publicité pour le club.

Dans ce cas, le T-shirt est accroché au mur. Certains le mettent sous cadre avec un verre pour le protéger de la poussière et donner encore plus d’allure. Quand la collection change, ou si le partenariat est renouvelé plusieurs années, à vous de choisir entre afficher tous les exemplaires ou seulement le premier ou seulement le dernier. Au-delà du message, la place disponible est un facteur déterminant.

On parle ici de construire un partenariat association – entreprise hors lien personnel que vous pourriez avoir avec une structure associative. De nombreux chef d’entreprise ayant eu un accident de vie s’engagent auprès d’une association loi 1901 correspondante.

Si vous ne souhaitez pas exposer votre vie privée, il est envisageable de  distinguer votre engagement personnel et votre engagement professionnel auprès de structures indépendantes, pour des raisons différentes et avec des modalités adaptées.

 

Votre communication solidaire  peut être orientée vers le public, clients potentiels, comme je viens de le  décrire. IL va de soi, que cette communication peut aussi viser vos employés. On voit ainsi  de plus en plus de  stage en cohésion d’équipes prendre la forme d’une bonne action. Je dis au hasard : toute l’équipe de Renault Alpine Dieppe va aider une association de protection du littoral à nettoyer la plage pendant une journée.

Vous vous doutez que j’encourage les associations loi 1901 à développer ce type d’activités et à prospecter pour construire un partenariat association – entreprise ponctuel ou durable avec plusieurs sociétés.

Là aussi, je peux  vous accompagner dans la  construction de ce projet et votre stratégie de prospection.

Quatrième méthode: Favorisez l’activité associative

 

Dans le cas où l’association loi 1901 vend des produits dérivés, une entreprise solidaire  a la capacité pour l’aider à réaliser son objectif  commercial.

Etre client d’une association 1901

Soutenir une association peut se résumer à acheter les produits  de l’association  pour un usage professionnel. Le plus courant étant le calendrier  annuel. Biensur, vous pouvez aussi suivre l’exemple de ce guide touristique qui offre un cadeau solidaire à ses clients. Sans penser à un avantage fiscal, demandez un reçu ou une facture pour intégrer cet achat à vos frais d’entreprise, en revanche si l’association n’a pas de statut commercial, vous ne récupérez pas de TVA (mais vous ne la payez pas non plus).

 

Choup-vécu :

Le club de photo  de mon association reçoit souvent des commandes de la part des  commerces et entreprises locales : la nouvelle vitrine pour poster sur les réseaux  sociaux, la déco de noël pour des cartes  de vœux personnalisés,  le stand au salon gastronomique etc….

De son côté le club couture refuse de faire concurrence aux  couturières indépendantes qui vivent de retouches ou de confection à façon. Pourtant  nous avons beaucoup de  demandes. Avec une  autre politique interne, il serait possible de construire  un partenariat association – entreprise pour des  tenues de  travail particulières, comme la boulangerie qui espérait des tabliers de vendeuse en tailles n’existant pas dans le commerce pour les couleurs souhaitées.

 

Les besoins en la matière ne sont pas  quotidiens. Donc cette  piste est anecdotique. Par chance, d’autres opportunités s’offre à votre bonne volonté.

 

Proposez à la vente des produits associatifs

Votre propre  boutique peut réserver un espace  en dépôt-vente ou en revente des produits  associatifs. Dans ce cas, il est impératif que les  2 activités soient compatibles et s’adressent à la même cible. C’est ce que j’ai grandement apprécié dans la boutique souvenirs du zoo Cerza, comme  raconté dans cet article invité.

Autre exemple, la maison de la presse de notre village achète les  cartes postales de mon club photo (encore lui !) pour les  revendre au public. L’entreprise réalise une marge dérisoire sur ces cartes-là. En fait, son réel objectif est de répondre à la demande des touristes qui cherchent des  vues de notre village : en petite  quantité avec une qualité pro sont les critères en faveur  de ce  partenariat association – entreprise. 

 

Offrez l’occasion d’un stand

Si votre entreprise n’a pas de boutique ni de lieu d’exposition, il reste encore des alternatives pour aider une association loi 1901 à vendre des produits. Tout va dépendre de l’importance de votre équipe salariée ou de  l’actualité de votre structure.

=> Un château offre un stand à l’association lors de son marché de noël traditionnel

=> Une vente est  organisée auprès des employés, via le Comité d’entreprise, ou en direct.

 

partenariat banque alimentaire

Donnez la parole à l’association

 

Un stand ou une conférence offrent l’opportunité aux bénévoles de présenter l’association, sa cause et ses activités. Tout l’art du partenariat entreprise-association est de trouver le bon compromis entre besoins des uns et possibilités des autres. 

Partant du principe que toute action de communication constitue un tremplin tant pour l’association que pour l’entreprise, l’essentiel est d’engager le premier pas.

Cinquième méthode: Prêtez vos locaux

 

Si parmi les chapitres précédents, vous n’avez pas encore trouvé de piste pour construire un partenariat association-entreprise,  voilà une nouvelle série d’idées mettant  à profit vos installations.

Si votre entreprise dispose d’un terrain vierge

Vous pouvez proposer à une association de protection animale d’héberger quelques un de leurs protégés. De ceux qui broutent toute la journée. Au moins aux beaux jours. C’est autant d’animaux que l’association ne nourrit pas, et autant de frais de tonte que  vous épargnez.

Pensez à prêter une salle, de réunion ou hangar

Ces besoins sont réguliers ou ponctuels selon les activités des associations
L’idée est toujours d’en parler ouvertement avec l’association loi 1901 avec qui vous envisagez de construire un partenariat association – entreprise.

Deux exemples pour illustrer :

=> Le centre de canoé-kayak (entreprise privée de loisirs) de mon village a une salle pour accueillir  les  touristes au sec, voir au chaud, entre les rotations de canoë. Ce local étant vide à 90% du temps, le propriétaire l’a très gentiment proposé à mon association loi 1901 qui a pu ainsi ouvrir une activité supplémentaire, à  raison de 2h par semaine.
Un investissement dérisoire, voir nul, pour l’entreprise qui rend pourtant un service énorme à l’association.
=> De la  même  façon, une entreprise industrielle prête régulièrement  son barnum XXL à un collectif de créatrices au moment de leur grand salon artisanal annuel. Sans ce barnum, ces dames  devraient louer une  salle, ce qui réduirait leurs bénéfices à zéro. Pour le  coup, l’investissement est conséquent pour l’entreprise, qui  bloque systématiquement cet équipement et s’en prive pour  son activité  pendant plusieurs jours. Ce partenariat association – entreprise, comprend le barnum, mais aussi son plancher et son système de chauffage industriel. Pour transporter  tout cela de l’entrepôt vers le centre du village, l’entreprise fournit le camion de chantier qui convient à la situation. Par prudence et souci d’efficacité, quelques ouvriers sont missionnés pour tout installer avant le salon, puis tout démonter après l’animation. Le temps-homme a un cout qui constitue un vrai don. Une réduction d’impôt est prévue pour ce type de don selon les conditions habituelles.

recherche de local pour association

Un local pour quoi faire?

 

Les besoins de local sont très différents d’une association à l’autre, selon leurs activités.

Avant de prospecter pour un partenariat association-entreprise, préparez le cahier des charges du projet. C’est à dire, listez par ordre de priorité les caractéristique du local que vous cherchez. Distinguez ce qui est indispensable et ce qui est de l’ordre du bonus facultatif.

  •  Utilisation : stockage, réunion, activité salissante, etc…
  •  Surface minimum et volumes (un seul espace ou plusieurs petits)
  •  Equipements indispensables : eau, électricité, tables,…
  •  Accessibilité : arrêt de bus, parking, rampe mobilité réduite
  •  Sécurité: protection antivol, fréquentations du quartier, éclairage nocturne…

Sixième méthode: Don de compétences

 

D’ailleurs le mécénat de compétences est une autre forme de partenariat entreprise – association. Les dirigeants associatifs n’y pensent pas souvent et peinent à exprimer leurs besoins en bénévolat de compétences.

 

Principe du probono

En résumé, un ou plusieurs salariés de l’entreprise sont missionnés à exercer leur métier mais au profit de l’association en restant payés comme d’habitude par leur direction. En bref, ils vont travailler dans une association en étant payés par leur entreprise habituelle. Ils sont donc ni bénévoles ni employés de l’association bénéficiaire. Comme toujours, cette mission peut être ponctuelle ou régulière.

Notez que les  compétences recherchées par les associations concernent l’informatique, la communication, l’intendance, la coordination, le transport etc…

Parfois, la personne compétente doit intervenir avec son matériel. Comme la  pelleteuse que recherche « Bouchons 276 » pour remplir le camion qui transporte les bouchons en plastiques jusqu’à l’entreprise qui les a acheté. Pas tous les jours, pas souvent, mais une aide si précieuse.

 

Un engagement bénéfique au développement des affaires

Un choupy, spécialiste du tourisme durable en Inde, aide la population locale a développer des actions allant dans ce sens. Les artistes de scène ont l’habitude de construire un partenariat association – entreprise  sous la forme d’un spectacle auprès du public (« les Enfoirés ») dont les bénéfices sont destinés à une action caritative. Le spectacle peut aussi être réservé de manière exclusive aux membres de l’association (les  clowns auprès des enfants malades). La poste exerce son métier habituel pour aider l’association AFM à organiser sa collecte de fonds annuelle, le célébrissime Téléthon.
Si vos talents sont ceux d’une créatrice ou d’un conférencier, le champ des possibilités est équivalent ! En dehors d’offrir des prestations ou des créations à l’association ou de les vendre à son profit, vous pouvez:

=> Organiser un atelier exceptionnel au nom de l’association qui en touchera les bénéfices
=> Proposer un atelier exclusif, voir gratuit, au sein de l’association
=> Mettre en place une animation grand public pour une création commune, avec contribution ou vente au bénéfice de l’association.

partenariat secours populaire

Chacun son métier

 

Le cas illustré par cette publication sur les réseaux sociaux est un exemple intéressant:

Ceux qui savent oeuvrent pour ceux qui ont besoin.

Mais à vrai dire, qui a besoin le plus besoin?

En l’occurrence les élèves de la section hôtelière cuisinent au profit des bénéficiaires du Secours Populaire. Ces jeunes apprenants sont exactement dans la même situation qu’une association: ils ont besoin que leur compétences soient reconnues et valorisées.

Septième méthode: Faites appel aux compétences de l’association

 

De la même façon, qu’en tant que professionnel, vous êtes contents qu’on fasse appel à votre savoir-faire, les associations loi 1901 qui  proposent des services sont heureuses que vous leur  fassiez confiance. Au-delà de la somme mise  en jeu, l’impact d’un partenariat  entreprise – association concerne d’abord l’humain.

Plusieurs entreprises solidaires  ont déjà témoignés de leur engagement sur le Choup-blog.

=> La créatrice de sacs Grenouille Rouge confie à un ESAT la coupe et l’assemblage de la toile de jute qui constitue la base de ses articles.

=> le site  marchand de thés bio «Green Mind Compagnie »  sous-traite aussi en ESAT le conditionnement de ces produits  pour donner une dimension sociale à sa  démarche.

=>Vous pouvez également engager une  association d’insertion professionnelle ou de services à la personne, pour l’entretien de vos bâtiments et  du  terrain. Vous aiderez alors soit des  personnes dans la  grande précarité à sortir de leur  misère, soit des personnes handicapées à trouver une place dans la société.

Que peut apporter l’association au partenariat?

 

Ces nombreuses captures d’écran sur les réseaux sociaux vous montrent la partie visible de la communication. Par échange de bon procédé, chacun des partenaires présente l’accord à son public habituel. L’entreprise y gagne en image de marque et en visibilité, c’est à dire de la publicité élégante.

 

A l’heure où les algorithmes participent à la guerre concurrentielle sur Internet, les associations et les entreprises qui en maitrisent le fonctionnement ont une excellente carte à jouer: celle de la fiche Google my Business. En effet, à l’occasion d’une recherche sur Internet, vous avez tous eu l’occasion de voir apparaitre une fenêtre sur la droite de l’écran présentant une entreprise qui correspond à votre requête. Si elle est renseignée correctement vous trouvez sur cette fiche les horaires, l’adresse et le site Internet du professionnel. Parfois des photographies et autres informations finissent de vous convaincre.

Il est évident, qu’un service, même gratuit, de Google utilise forcement l’algorithme du puissant moteur de recherche.

L’apparition de ces fiches dépend donc à la fois de leur existence (le B-A-B-A) mais aussi de leur référencement. Un des meilleurs paramètres pour améliorer ce référencement est de remplir la mention « avis ». En conséquence, dans le cadre d’un partenariat association-entreprise, activez le mode « collecte d’avis » à grande échelle !

* Le professionnel fournit à l’association le lien direct de sa fiche GmB (diminutif pour les connaisseurs)

* L’association le diffuse à tous ses adhérents et bénéficiaires

* Tout le monde rédige un avis complet, avec des phrases construites (sujet + verbe + complément)

* L’entreprise améliore son classement Google par rapport à ses concurrents

Petit avis pour grande visibilité

 

Voici une statistique de Google à propos de mes avis Internet. Je l’ai rédigé pour remercier l’entreprise où ma fille a réalisé un stage découverte de métier.  Vous voyez la puissance du système?

Surtout ne négligez pas cet aspect technique de la communication digitale pour exploiter au maximum un partenariat association-entreprise.

avis chouponline pour tathaz

Votre entreprise est engagée dans une action solidaire?

Faites-vous connaitre auprès d’un public sensible à votre démarche avec le service Choup-pub

Articles similaires qui pourraient vous plaire

Ce blog vous plait ?

Ce blog vous plait ?

Inscrivez-vous et recevez les prochains articles directement dans votre messagerie !

0% de pub,

100% de lecture

Votre inscription est faite !

Pin It on Pinterest

Share This