Vous souvenez-vous de vos premières actions bénévoles ? Ou vous n’avez pas encore franchi le pas de l’implication bénévole dans une association? Voici le témoignage d’une jeune femme qui intègre beaucoup de changements dans sa vie : elle  s’investit dans un comité de bénévoles ET elle change son rapport à la consommation. C’est ainsi que devenir bénévole sur un festival militant pour le zéro déchet est dans la continuité de  son engagement sociétal.

Devenir bénévole festival accélère mon engagement

 

Début 2018, j’avais envie de m’investir dans des projets avec du sens, comme un projet associatif. Un besoin de me sentir utile aux autres et de rencontrer des personnes avec les mêmes centres d’intérêts que moi.

 

Donc, j’ai recherché sur internet des associations locales, des groupes de volontariat ou l’organisation d’événements avec les valeurs de partage, d’écologie et de bien-être qui me touchent. C’est comme cela que j’ai découvert l’association « Zero Waste Switzerland ». Leur programme de bénévolat, le travail d’équipe volontaire et leur planning festif m’a tout de suite convaincue de rejoindre l’association militante. C’est pourquoi, j’ai aussitôt rempli le formulaire d’inscription pour devenir membre adhérente. En effet, leur mission associative d’aide à la transition zéro déchet  fait écho aux valeurs que je communique lors de mes ateliers de customisation. Grace à leurs réunions d’information, j’entrevois de nouvelles voies pour améliorer ma démarche écologique.

 

Ensuite, l’association écologique a publié un appel aux bénévoles pour l’organisation du  Festival de La Terre, 14e édition. Il est évident qu’un tel évènement nécessite un grand nombre de bénévoles impliqués pour assurer des missions très variées : tâches administratives, accueil du public, sécurité, accompagner les personnes à besoins particuliers, distribuer les dossards, ravitaillement… Dans ce cadre, le rôle des bénévoles dépend surtout de leur souhait d’exercer une activité précise pendant le festival mais aussi de leur motivation à participer de manière enrichissante à la vie de l’association.

 

C’est ainsi que je me suis engagée pour devenir bénévole du Festival Terre à Lausanne pendant un week-end. Par ailleur, il était possible d’apporter une aide ponctuelle à la demi-journée selon son temps-libre.

Faire en sorte d’être trouvé sur Internet

 

L’exemple de Lara est typique de la personne qui souhaite s’engager bénévolement mais sans idée précise. Dans cette optique, elle navigue un peu au hasard sur Internet en cliquant les liens web qui l’attirent au fil de sa lecture.

 

Une recherche sur Google

La plupart des internautes qui cherchent des occasions de bénévolat en font autant : Sans idée préconçue, ils n’écrivent pas le nom précis d’une association mais plutôt ce qu’ils souhaitent faire, par exemple « devenir bénévole festival ». C’est ce qu’on appelle des « mots clefs de référence ». Ces expressions saisies dans le moteur de recherche permettent aux internautes de trouver votre site web selon un critère qui est commun à leur requête et à votre support de communication. Vous vous doutez que le référencement internet est un travail technique et de fond qui nécessite une formation complémentaire à la création d’un blog ou la rédaction d’un article. D’ailleurs Choup.online vous propose une formation très concrète pour « Apprendre comment être visible sur Google« . Spécialement conçue pour les associations, elle vous aidera à recruter de nouveaux bénévoles.

 

Les réseaux sociaux

Désormais, le premier réflexe pour diffuser une information comme une offre de bénévolat est de publier un message sur les réseaux sociaux. C’est un bon début, mais là aussi un algorithme impose ses règles. Mais savez-vous suffisamment bien communiquer sur les réseaux sociaux pour en tirer le meilleur parti ?

De fait, les réseaux sociaux représentent plusieurs pièges.

 

  • Une visibilité trompeuse.

Publier est une chose, mais que votre publication soit vue en est une autre. En effet, un buzz spontané reste une exception. La plupart du temps, un long travail de spécialiste a contribué à provoquer cette chance. C’est pourquoi les équipes associatives qui ne maitrisent pas les mécanismes profonds ont peu de chance d’atteindre un tel effet boule de neige. Biensur, si la diffusion de votre appel à l’aide n’atteint pas assez de personnes, la mobilisation des bénévoles sera insuffisante aussi. C’est ainsi qu’il est fréquent qu’une proposition de devenir bénévole festival  soit un échec.

 

  • Une durée de visibilité très fugace.

La durée de vie d’une publication est variable d’un réseau à l’autre. L’unité de mesure étant la seconde ou la minute dans la plupart des cas.

 

  • Un accès restreint aux seuls abonnés du réseau lui-même.

Etre nombreux ne veut pas dire que tout le monde a un compte. Et n’oubliez pas que parmi ceux qui ont un compte sur un réseau social, beaucoup ne l’utilisent pas réellement. D’ailleurs, qu’en est-il de votre public cible ?

 

Les plateformes d’annonces pour recruter des bénévoles

Il en existe de tout genre et leur usage est plus ciblé qu’il n’y parait.

Pour exemple, Chouponline vous propose un service gratuit de mise en ligne à durée illimitée. Ceci est parfait pour un appel à devenir bénévole de festival. Dans cet objectif, si vous anticipez, votre annonce sera visible longtemps, et même valable d’une année sur l’autre. Au besoin, vous pouvez la propulser en choisissant le pack publicitaire qui correspond à votre budget.

Etudiez bien les conditions d’utilisation des différentes plateformes : tarif, durée de publication, assistance etc… Et surtout, ne vous limitez pas à une seule plateforme. Sinon vous réduirez d’autant vos chances d’être repéré lors d’une recherche sur Internet.

 

devenir benevole festival doubleyoucouture chouponline accroche

Un week-end comme bénévole militante

 

Avant de devenir bénévole au festival « FestiTerre », Lara a bien étudié leur démarche et leur programme.

Quel message porte le festival ?

A chaque nouvelle édition le FestiTerre est plus audacieux. C’est ainsi que les propositions alternatives vont encore plus loin dans les domaines de prédilection du message militant. Cette fois, plusieurs espaces étaient dédiés à ces possibilités innovantes :  

  • Le Village des Artisans des Possibles: Cet espace invitait à s’inspirer d’individus qui ont suivi leur passion jusqu’au bout.
  • Des ateliers do It Yourself: Prévus pour passer à l’action grâce à une initiation pratique.
  • Des espaces thématiques

  

Un univers global

Comme tout festival, la musique était omniprésente avec une programmation d’artistes locaux et émergents. Dans ce contexte, une des scènes était alimentée par de l’énergie solaire et le pédalage de festivaliers bénévoles.

Bien sûr, la nourriture avait été choisie avec soin pour une rester dans une offre cohérente. C’est ainsi qu’elle devait répondre au critère de qualité, être appétissante, végétarienne et bio.

Les organisateurs ont réfléchi à tous les détails: 

  • Programme imprimé sur du papier recyclé par une imprimerie labellisée ClimatePartner
  • Transport de matériel, la livraison dans les bars, effectués par des vélos-cargos
  • Infrastructure réalisée avec des matériaux et équipements de proximité, empruntés ou loués
  • Communication textile en coton bio imprimé localement avec des encres respectueuses de l’environnement.
  • Eau gratuite dans toute l’enceinte du festival
  • Vaisselle lavable, consignée et réutilisable.

 

Plein phare sur une association

 L’ invité d’honneur du festival était l’association Zero Waste Switzerland à laquelle j’avais postulée pour devenir bénévole sur ce festival d’exception.

Notre stand de délégation était un lieu d’échanges et de rencontres. L’objectif était d’ouvrir les consciences à de nouvelles pratiques afin de limiter le gaspillage. Tout au long du week-end, les visiteurs ont discuté avec des membres bénévoles (dont moi !!) ou des ambassadrices de l’association. De sorte que les visiteurs du stand pouvaient écouter des témoignages et rencontrer les acteurs de transition zéro déchet de la région. En plus, ils découvraient des pistes concrètes pour réduire leur impact sur l’environnement au quotidien.

Une communication cohérente

 

Quel que soit votre domaine d’activité associative, il est indispensable que votre communication soit cohérente.

Tout commence avec la rédaction d’une affiche de recherche bénévole. Dans vos propos mais aussi dans vos supports et la mise en applications des principes énoncés. Pensez bien que devenir bénévole d’un festival est plus convaincant lorsque tous les détails sont alignés sur les valeurs prônées.

 

A contre-exemple, récemment, une personne m’expliquait les méthodes de l’agroalimentaire pour déshydrater les aliments. Très instructif et si persuasif, que j’ai eu envie de revoir une partie de mes habitudes culinaires. J’y ai cru jusqu’à ce que cette personne parle du café soluble comme « cancer à boire ». De la part d’un gros fumeur de tabac sans filtre (du cancer à respirer, donc), j’ai trouvé cet argument plus péremptoire que pertinent.

devenir benevole festival doubleyoucouture chouponline stand

Premier jour d’une bénévole

 

En tant que membre actif, Lara s’est portée volontaire pour aider au stand de son association et accueillir le public. Elle nous raconte sa journée.

 

Sur le stand, j’ai fait la connaissance de l’équipe de bénévoles venus donner un coup de main à l’association. Aussitôt, le responsable des bénévoles, nous a expliqué notre rôle. Le mot d’ordre était d’être bienveillant pour aider les gens à amorcer une transition zéro déchet sans les rebuter. Partager notre expérience, sans jugement des pratiques actuelles des visiteurs. Dans cet esprit, nous devions donc être disponible à des horizons différents et montrer une aisance relationnelle teintée de diplomatie.
Au final, cette journée avec l’équipe du festival a été une bouffée d’air dans la routine de mon quotidien. Devenir bénévole sur ce festival m’a offert l’occasion de rencontrer des personnes formidables et partager mon expérience avec les autres festivaliers.

Echantillon de rencontres exemplaires

 

  • Une dame extraordinaire vivant son engagement à un niveau extrême qui me servira de boussole pour longtemps
  • les Fondateurs de « La brouette », épicerie durable et coopérative installée à Lausanne. Ils ont évoqué leurs difficultés en particulier comme il est compliqué de traiter avec des contenants réutilisables et de les faire accepter par les agriculteurs.

Des conférences inspirantes

 

J’ai aussi pu écouter des intervenants et des témoignages sur la transition zéro déchet. En effet, devenir bénévole du festival ne m’a pas empêchée d’en profiter. Nous étions assez nombreux dans le groupe de bénévoles pour nous relayer et assister au programme de notre choix.

 Pour exemple, le sujet «vivre sans frigo» était passionnant. Je ne suis pas encore prête à me séparer du mien, mais l’idée fait son chemin dans ma vie. Depuis, j’expérimente déjà des recettes qui me permettent de tout utiliser même les épluchures.

Par ailleurs, plusieurs ambassadrices ont témoigné sur leur propre transition zéro déchet. Ainsi, elles ont expliqué leurs motivations et leur parcours. En particulier la première étape mise en œuvre et la difficulté de changer les habitudes. De manière à ce que leur démonstration soit concrète, elles ont présenté leurs produits du quotidien. Sans oublier de préciser où les trouver et leurs recettes de fabrication.

 Grâce à une discussion avec un autre bénévole, j’ai découvert de nouvelles opportunités pour mes ateliers de customisation textile et mon activité de créatrice couture en transition zéro déchet. Maintenant je dois prendre contact avec une association axée sur la mode éco-responsable.

 

Cette journée de mission bénévole a été extrêmement riche d’enseignements et de rencontres. Je suis rentrée chez moi avec un sentiment de gratitude et une fatigue saine.

Les témoignages plus puissants qu’un discours moralisateur

 

Les rencontres de Lara sont très explicites sur l’impact positif d’un témoignage. Dans ce contexte, les points forts à retenir sont

  • la faisabilité : si cette dame peut le faire, tout le monde peut.
  • La réalité : les difficultés ne sont pas occultées. D’ailleurs elles sont présentées comme inhérentes à la progression
  • La concrétisation : tous les détails pratiques sont donnés pour un passage à l’action simplifié et rapide.

Dans le cadre de ce festival, Lara a pu rencontrer les personnes de manière conviviale. Pourtant, ce qui est dommage, c’est que leur témoignage s’est perdu dans le public.  De la sorte, un enregistrement vidéo ou un portrait sonore sur un podcast est une opportunité d’utiliser ces témoignages sous différents formats. Ainsi la personne n’a pas à se répéter, mais l’association bénéficie longtemps de ses paroles convaincantes.

 

devenir benevole festival doubleyoucouture chouponline entree du festival

Deuxième jour de bénévolat

 

Accompagnons Lara dans la suite de sa participation bénévole:

 

Arrivée au quartier de l’assistance bénévole, on m’a donné mon T-shirt évènementiel  et mon badge. J’ai été accueillie dans la joie et la bonne humeur. Après ma présentation au bénévole responsable du bar principal, j’ai directement plongé dans le bain de l’action avec l’afflux des visiteurs : les frigos de boisson, les gobelets consignés et la liste des prix.

Aie, la liste des prix !! Dur de se remettre au calcul mental, au moins les cinq premières minutes, voir les dix premières minutes ?

Heureusement, pour payer mes études, j’avais travaillé comme serveuse dans un bar. Dix ans plus tard, c’est avec nostalgie que j’ai retrouvé la frénésie de ce métier : courir partout, activer mon cerveau pour rendre la monnaie, enregistrer les commandes et discuter avec les clients.

 

Touche finale à ce week-end solidaire intense : une pause pleine-conscience allongée dans l’herbe avec une bière et les tambours du festival en fond sonore. Devenir bénévole d’un festival est une expérience intense après laquelle, un retour à la normale s’amorce en douceur.

Bénévolat de compétences

 

Même si le métier de Lara n’est pas serveuse, elle a une bonne expérience dans ce domaine. Voilà qui assure une contribution efficace sur le festival. Elle s’est sentie à l’aise et a même trouvée du plaisir à renouer avec ses anciens reflexes. Néanmoins, les prix ont nécessité un temps d’adaptation. Alors j’en profite pour vous rappeler à quel point il est important d’expliquer simplement votre grille de tarifs. C’est aussi important pour la buvette que pour les adhésions et les activités.

 

Notez que ces arguments sont importants dans vos appels à candidature. Pour devenir bénévole sur un festival, les personnes ont besoin de comprendre ce qu’elles devront réaliser. Sans forcément recruter en bénévolat de compétence, pensez à formuler clairement le profil recherché et les détails du poste.

 

devenir benevole festival doubleyoucouture chouponline buvette

Donner son temps et devenir bénévole festival

 

Le ressenti de Lara après ce week-end harassant est des plus positifs « j’ai donné mon temps et j’ai reçu de la joie ».

 

J’ai adoré ce week-end en tant que  participant bénévole où j’ai pu donner de mon temps à être utile, apprendre, découvrir et partager avec des inconnus. Enfin pas si inconnus, puisque nous allons dans la même direction pour une vie plus écologique, respectueuse de soi, des autres et de la nature avec curiosité et bienveillance.

J’ai rencontré des personnes formidables avec qui je compte bien garder contact. Cela m’a aussi conforté dans mon projet DoubleYou Couture et mes ateliers de customisation textile.

 Je suis rentrée chez moi heureuse et satisfaite de ma journée. La fatigue que je ressentais n’était en rien égale à celle du boulot-métro-dodo qui m’accable d’habitude ! C’était une fatigue heureuse, de m’être investie sur un stand qui a du sens pour moi. A présent, j’ai hâte de devenir bénévole festival régulière dès le prochain événement de l’association.

La motivation des bénévoles

 

Pourquoi les gens veulent s’engager dans une association, en particulier devenir bénévole de festival?

Il est évident que les motivations annoncées relèvent plus des conventions sociales que de la réalité profonde.

Un jeune homme me disait récemment qu’il avait étét bénévole sur un Festival de Rock pour avoir des entrées gratuites. Il a donc échangé son temps libre dont il dispose largement contre un produit marchand qu’il n’a pas les moyens de se payer. C’est une motivation honnête.

Même bénévole hyper investi, l’être humain garde sa nature immuable qui le pousse à satisfaire un besoin majeur comme l’a défini Maslow. Voyez ce qu’a retenu Lara de son expérience : le lien social, l’apprentissage, la réalisation de soi, le plaisir.

 

devenir benevole festival doubleyoucouture chouponline logo festival

Comment encourager à devenir bénévole festival ?

 

Au travers le témoignage de cette bénévole convaincue, nous vivons sa découverte du monde associatif coté intérieur. Elle n’a pas été déçue et son enthousiaste renforce sa motivation à aider l’association encore plus.

Le challenge pour une association est à la fois de convaincre les membres de la communauté à devenir bénévoles mais aussi de savoir les garder autour de leurs valeurs communes. Les points déterminants soulignés par cet exemple sont :

 

  • Une stratégie de communication efficace
  • Un univers cohérent
  • La puissance des témoignages
  • Une mission adaptée au bénévole
  • La motivation réelle des bénévoles
infographie_convaincre_de_devenir_bénévole_chouponline

Recruter des bénévoles, les accueillir dans l’équipe puis les encadrer dans leur mission, représente un travail digne d’un manager. Pour garder intacte la motivation de tous, la maitrise d’une communication adaptée est primordiale pour chaque étape de ce cursus.

Si vous avez besoin d’être guidé dans ce processus, je vous propose un accompagnement spécifique aux ressources humaines, première richesse des associations.

Recrutez une équipe de bénévoles!

Articles similaires qui pourraient vous plaire

Ce blog vous plait ?

Ce blog vous plait ?

Inscrivez-vous et recevez les prochains articles directement dans votre messagerie !

0% de pub,

100% de lecture

Votre inscription est faite !

Pin It on Pinterest

Share This