Il y a ce pour quoi les choses sont prévues et il y a ce à quoi elles peuvent servir.  Parfois ce n’est pas la même chose ou c’est complémentaire. L’application PopMoms rentre dans cette catégorie : elle est prévue pour aider parents et enfants dans leur quotidien. Pour ma part, je suis convaincue qu’elle peut aider à augmenter les adhérents d’une association pour les enfants et adolescents.

En effet, je suis moi-même présidente d’une association pour enfants et je constate que l’adhésion des jeunes dépend beaucoup de la disponibilité des parents. Surtout en milieu rural où les moyens de transports sont aussi indispensables que complexes. De plus, je suis aussi mère de famille avec une jeune ado à la maison. Outre qu’elle pense être assez grande pour circuler seule, elle est très enthousiaste pour participer à la vie associative locale.  

J’ai donc demandé à Carmen Kervella, co-fondatrice de PopMoms de nous en parler en détails. De la sorte, vous mesurerez le potentiel de cette application dans la zone où votre association intervient. Grâce à son utilisation, vous pourrez améliorer les conditions d’accès à la vie de votre association et enregistrer de nouvelles adhésions.

En encarts, vous trouverez ma contribution au sujet, en particulier des retours d’expérience et des recommandations pour les associations loi 1901.

augmenter les adherents association enfantschouponline carmen

Un article contre l’enlèvement d’enfant

 

Carmen nous explique :

Nous avons tous été saisis d’horreur en Avril 2018 par la séquestration, le viol et le meurtre d’Angélique, 13 ans. Un crime d’autant plus violent qu’elle connaissait son agresseur.

Personne ne peut se prémunir contre les drames de la vie en particulier quand on assume la prise en charge des enfants. Malheureusement toutes les précautions du monde ne nous assurent pas de pouvoir mettre nos enfants à l’abri de tout danger. Il est cependant nécessaire de garder à l’esprit que les prédateurs existent et que les cas d’enlèvements ne sont pas si rares.

augmenter adhérents association enfants_popmoms_chouponline_couverture article

Les chiffres sur le sujet sont glaçants

Carmen site les statistiques du National Center for Missing and Exploited Children des États-Unis :

=> 38 %des tentatives d’enlèvement ont lieu alors qu’un enfant marche seul entre son domicile et son école, qu’il attend l’autobus scolaire ou qu’il fait de la bicyclette dans l’espace public.

=> 37 %des tentatives d’enlèvement surviennent entre 14 heures et 19 heures en semaine.

=> 43 %des tentatives d’enlèvement ciblent des enfants ayant entre 10 et 14 ans.

=> 72 % des victimes de tentative d’enlèvement sont des filles.

=> 68 %des tentatives d’enlèvement impliquent un suspect au volant d’un véhicule.  

infographie_tentative_enlevement_mineur_chouponline

Carmen précise qu’en France aussi, les chiffres sont effrayants :

Selon le journal Libération, 49 347 mineurs ont été enregistrés dans le fichier des personnes disparues en 2016, et près de la moitié des tentatives d’enlèvement ciblent les enfants ayant entre 10 et 14 ans.

De plus, avec la cybercriminalité, d’autres formes de dangers se profilent. Il est malheureusement facile pour des prédateurs de « courtiser «  des enfants sur Internet. L’objectif étant de les attirer dans leur giron à des fins dangereuses. C’est pourquoi il est également impératif pour un parent de transmettre à ses enfants des consignes de sécurité relatives à leurs relations sur  Internet. Laisser grandir un enfant en lui faisant confiance, n’empêche pas de contrôler, autant que possible, son usage des réseaux sociaux. Ces derniers mettent les adolescents en situation de danger car il est facile de les détourner pour tendre un guet-apens.

Un dossier riche d’informations utiles

Carmen ajoute : Dans l’enquête PopMoms « Peut-on prévenir l’enlèvement d’un enfant ? », nous explorons les cas d’enlèvement de mineurs divers, par un parent, un étranger, un « ami de la famille » et nous édictons des règles éducatives indispensables à leur transmettre, dès leur plus jeune âge. Nous familiarisons aussi les parents avec les cinq ruses les plus utilisées pour appâter un enfant vulnérable.

Nous édictons enfin les directives de sécurité principales selon l’âge de l’enfant. Sans oublier que les consignes à suivre en cas de doute et les numéros d’urgence à appeler si nécessaire complètent le dossier.

Faites passer le message aux associations pour enfants

Toutes les associations de protection de l’enfance  et les associations de parents d’élèves auront à cœur de diffuser ces messages de prévention. Il va de soi que soutenir les enfants est une approche pluridisciplinaire où tous les acteurs de l’enfance sont impliqués. La générosité n’est pas la seule valeur en jeu dans la protection des enfants.

En dehors des enlèvements, les données de la MAIF vont aussi dans ce sens à propos des accidents de la route. Chaque année environ 500 enfants sont tués sur en tant que piétons. Les trois quart d’entre eux ont entre 10 et 13 ans et étaient seuls, généralement sur la route de l’école primaire ou collège.

 

En vérité,  un trajet non accompagné met l’enfant en danger, d’enlèvement ou d’accident.

 

On entend souvent dire que la plupart d’entre nous, l’avons fait quand nous étions jeunes « et, on n’est pas mort ». Dans l’absolu, le fait d’avoir eu de la chance ne veut pas dire qu’on doit prendre des risques avec la vie de notre enfant.

La participation aux activités d’une association pour enfants doit s’inscrire dans un cadre éducatif et ludique serein. Il est évidente que les bénévoles auprès des jeunes souhaitent accompagner les enfants vers un avenir plus grand. Mais en aucun cas, l’éducation doit accepter des compromis avec la sécurité des enfants pendant les activités périscolaires. L’apprentissage du vivre-ensemble passe aussi par une organisation solidaire pour permettre aux enfants les plus démunis de rompre l’isolement.

Quels sont les autres sujets d’articles de PopMoms ?

 

Carmen précise :

Le blog traite de beaucoup de sujets de fond, qui sont rédigés par des journalistes scientifiques. Il s’agit de véritables enquêtes qui répondent à des préoccupations concrètes de parents. Certains sujets touchent à la santé et à la psychologie. Nous menons aussi des enquêtes sociales. Nous traitons des sujets relatifs à l’éducation ou encore relatifs au bien-être des enfants. Et enfin, des sujets qui touchent les parents en tant que tels.

Une ressource pour les associations pour enfants

Voilà des sujets qui devraient intéresser les associations pour enfants actives autour de la parentalité, du soutien scolaire et de l’éducation en général. Aussi les associations  pour enfants atypiques.

Je vous conseille d’organiser des conférences d’expertise avec des spécialistes, tels ceux de l’équipe PopMoms. Ce type d’animation est intéressant auprès des membres adhérents pour motiver une équipe de bénévoles et insuffler une dynamique interne à l’association. Utilisez cette actualité auprès du public pour donner envie de devenir membre de votre association loi 1901.

Comment fonctionne l’application PopMoms ?

 

L’application PopMoms permet aux parents d’un même quartier de s’échanger gratuitement des services. Ils vont pouvoir par exemple alterner la sortie d’école, faire du covoiturage, s’échanger des heures de baby-sitting, faire de la garde partagée, troquer livres, jouets et vêtements, et bien des choses encore. Découvrez-en plus sur www.popmoms.fr

 

L’application est très simple à utiliser :

  1. On entre dans l’appli en sélectionnant les icônes qui correspondent à notre besoin :
  2. On remplit ensuite sa fiche de profil
  3. On parcourt les profils des parents inscrits dans son quartier, en « aimant » ceux qui nous interpellent et dont les besoins sont similaires
  4. Lorsqu’on est « aimé » en retour, on peut entrer en contact avec l’autre parent et discuter à travers l’application
  5. Si le courant passe, les parents se rencontrent en vrai, avec les enfants, apprennent à se connaitre, et s’organisent à partir de là…

 

augmenter adhérents association enfants popmoms_chouponline_-affichette
augmenter adhérents association enfants popmoms_chouponline_app_store_2

Point important :

L’application PopMoms est par essence sociale et solidaire.

Elle est donc 100% gratuite et opérationnelle sur toute la France.

Adaptée à toutes les associations pour enfants

Notre besoin en tant que particulier ou d’association pour enfant peut-être ponctuel.

 

Par exemple, je conduis ma fille tous les jours au collège à 30 km, mais parfois j’ai une réunion professionnelle loin ou des microbes me clouent au lit. Si mon profil est déjà créé et mon réseau « en cas où » est déjà constitué, je peux trouver une  solution rapidement et facilement.

Il va de soi que le principe de PopMoms est la réciprocité. Donc je me  rends aussi disponible pour aider d’autres parents. Pas forcément dans le même domaine ni envers la même personne. Ainsi, une famille peut conduire ma fille et moi je donne des fournitures à une autre famille.

L’idée c’est que chacun fasse ce qui est à sa portée envers qui en a besoin.

Comment cette application aide les associations pour enfants ?

 

Carmen insiste avec ferveur:

La vocation sociale et solidaire de PopMoms est totalement en adéquation avec les valeurs associatives. En effet, PopMoms est une application centrée sur le service réciproque. Car l’aide sociale passe aussi par l’entraide de proximité. On peut tellement s’entraider entre parents. Clairement, il n’y a aucune différence entre accompagner deux enfants plutôt qu’un seul à son activité extrascolaire en milieu associatif. Ainsi, on peut sauver une vie, ou aider un jeune voisin à vivre son rêve d’enfant.

Levez les freins des inscriptions à une association pour enfants

Il est certain que vos bénévoles donnent le meilleur d’eux-mêmes. Pourtant, le nombre d’adhésions n’est pas toujours à la hauteur de votre mérite. Cela prouve que créer une association à but non lucratif interfère avec des obligations matérielles qui ne dépendent pas de vous.

 

Premier frein: le transport des enfants

En effet, certains enfants souhaitent adhérer à des associations. C’est une opportunité pour un apprentissage du bénévolat chez les jeunes. Mais ils ne peuvent pas pratiquer d’activité extrascolaire parce que leurs parents ne rentrent pas assez tôt pour faire la liaison entre l’école et le club. En tant qu’association pour enfants, rien ne sert de baisser les tarifs si les enfants n’ont pas la possibilité matérielle de venir. Des facilités de paiement de la cotisation n’y changera rien tant le quotidien des enfants dépend de  la disponibilité, voire de la bonne volonté de leurs parents.

Je connais des familles dont tous les enfants sont adhérents au même club sans lien avec leur gout personnel. Par mesure de simplicité, la maman les inscrit au même endroit. De fait, elle ne veut pas courir partout et jongler avec les horaires de chaque enfant.

Pareil pour les compétitions du week-end, quand les parents  sont fatigués de leur semaine de travail. Ils n’ont pas envie d’être bloqués une journée entière loin de la maison pour accompagner un enfant à une épreuve de quelques minutes.

Utiliser PopMoms peut régler ces problemes de transport et indirectement aider à augmenter les inscriptions d’une association pour enfants.

 

Deuxième frein: la garde des enfants

C’est pourquoi je suis convaincue que toutes les  associations pour enfants mais aussi celles pour adultes peuvent gagner des participants en recommandant PopMoms aux familles.

D’un côté, pour permettre à des enfants de venir à vos activités associatives. Mais aussi pour permettre à des adultes de venir dans votre association pendant que quelqu’un de confiance récupère leur enfant ailleurs.

Pour exemple vécu, cette année, dans mon association de loisirs, nous avons dû décaler les horaires d’un club. Une maman était bloquée pour participer à nos ateliers  ET récupérer son fils à l’école du cirque. Sans notre adaptation, elle ne venait pas. En prévision de l’an prochain, je lui ai déjà parlé de « PopMoms ». La véritable bénéficiaire sera mon association qui souhaite recevoir de nouveaux adhérents.

 

Troisième frein: le matériel des enfants

Par ailleurs, en matière de matériel, les enfants grandissent vite. Ils ont aussi besoin de nouveaux livres adaptés à leur âge tous les ans. C’est ainsi qu’à chaque rentrée scolaire, les équipements individuels de sport doivent être renouvelés pour passer à la taille supérieure. Parfois, même en cours d’année. Cet obstacle est infranchissable pour des familles en situation de précarité. Alors elles n’inscrivent pas leurs petits à une association pour enfants, malgré une éventuelle adhésion gratuite.

De plus, certains enfants veulent souvent changer d’activité. Alors ils ont besoin d’un équipement totalement différent de celui acheté l’année précédente.

En tant que parents nous sommes confrontés à ce problème en permanence. Certes, en tant que bénévoles d’association pour enfants, nous pouvons constituer un stock de prêt mais il ne couvre jamais 100% des besoins. Dans ce contexte, le troc entre familles est d’autant plus pertinent. Il est économique et s’inscrit dans une démarche de développement durable.

En conséquence, la consigne est simple : Initiez un troc parallèle à votre association pour enfants.

Parmi les nombreuses associations pour enfants, tous les clubs sportifs sont concernés par cette option ! Mais aussi les écoles de musique pour les manuels de solfège.

Il est évident que réduire le cout d’un équipement individuel pour le jeune adhérent soutient aussi le développement d’une association pour enfants.

En bref, comment augmenter les adhérents d’une association pour enfants ?

 

On entend toujours parler de trouver des fonds pour une association. Mais il est bien plus pérenne d’augmenter les adhérents et les bénévoles. Donc, en plus de mettre en place des mesures incitatives pour attirer les nouveaux adhérents, une association pour enfants doit réduire les obstacles qui empêchent les adhésions.

 

  • Prix
    • Grille de tarif simple
    • Paiement fractionné
    • Période d’essai avant engagement
  • Matériel
    • Prêt du matériel indispensable surtout en initiation
    • Incitation trocs d’occasion pour le matériel individuel
  • Transport
    • co-voiturage avant et après les séances
    • Baby-sitting pour libérer participants et bénévoles
  • Expertise
    • Conférences et animations grand public
    • Tout support de ressources informatives
infographie_augmenter_les_adherents__chouponline

Choup.online vous propose un réseau d’entraide

100% dédié à la vie associative.

Les bénévoles d’autres associations loi 1901 répondent à vos questions.

Ils partagent avec bienveillance leur expérience et bonnes pratiques.

Rejoignez le groupe Facebook des Choupy

Articles similaires qui pourraient vous plaire

Ce blog vous plait ?

Ce blog vous plait ?

Inscrivez-vous et recevez les prochains articles directement dans votre messagerie !

0% de pub,

100% de lecture

Votre inscription est faite !

Pin It on Pinterest

Share This