Les associations sont bien souvent en manque de bénévoles et une personne de plus peut faire la différence dans une organisation. Il est alors important de bien répartir les taches en fonction des capacités de chaque bonne volonté. Plutot que de transformer les membres du bureau en hommes orchestre, C’est le moment d’initier les plus jeunes à des missions simples. Cet apprentissage du bénévolat chez les enfants et les adolescents est à la fois une plus-value pour eux et pour l’association.

 

Apprentissage du bénévolat aux mineurs

 

apprentissage du bénévolat chez les enfants chouponline accroche cado comcom 2013

cérémonie au siège de la communauté de communes

 

Les parents engagés dans une  association n’ont parfois pas le choix. Ils doivent emmener leurs enfants avec eux lors de leur participation à une mission bénévole. Une cérémonie à la mairie ou à la communauté de Communes est d’un ennui extrême pour les mineurs. Les plus jeunes veulent à la fois imiter leurs parents et être utiles. Ils commencent leur apprentissage du bénévolat par l’observation. Plutôt que de leur trouver une « occupation pour rester sage» de type jeux  de société ou vidéo dans un coin, autant les valoriser en faisant appel à leur compétences, selon leur age et leur débrouillardise, bien sûr.

 

 

 

 

 

apprentissage du bénévolat chez les enfants chouponline accroche diplome

cérémonie organisée par la mairie de Auffay

 

Sans oublier que ce ne sont que des enfants, dont les capacités de concentration et de persévérance sont moindres que celles d’un adulte. Leur fatigabilité physique et mentale est en revanche plus importante. Donc, on peut leur en demander beaucoup mais pas trop !! Le bénévolat chez les enfants et les adolescents doit etre adapté.

Nous ne parlerons ici que de petites actions « passe-partout », indépendantes de grandes actions liées à la mission même de l’association: accueillir un enfant déshérité pendant les vacances ou distribuer des repas dans un camp de réfugiés, ne sont pas notre propos aujourd’hui….. Nous reviendrons sur ces expériences par des témoignages.

 

 

 

 

Initiation au bénévolat chez des enfants

 

L’apprentissage du bénévolat doit etre progressif. Pour les plus jeunes, quand ils sont plusieurs (donc à partir de 2 enfants!) ne pas hésiter à répartir les taches de manière précise pour éviter les prises de pouvoir, crises de jalousie et disputes. Proposer d’échanger les rôles au bout d’un certain temps. Cela leur permet d’expérimenter les différentes missions et se rendre compte ce qu’ils aiment ou pas.

  • => Tenir la buvette (simple : boisson froide + gâteau)
  • => Accueillir les visiteurs d’une expo
  • => faire participer les visiteurs à un vote ou à une tombola
  • => Distribuer les prospectus dans les boites aux lettres : l’adulte sur un coté de la rue, eux de l’autre côté par exemple (attention, aux traversées intempestives quand le stock de prospectus est épuisé)
  • => Petit travail de bureautique (mettre sous enveloppe par exemple).
  • => Apporter diplômes ou trophées à l’heureux bénéficiaire cité
  • => Dresser une table
  • => Mascotte
  • => Transporter des petites choses vers les adultes : par exemple, des chaises au moment de l’installation ou du rangement d’une salle de spectacle. Si plusieurs enfants sont présents, une « chaine humaine » présente l’avantage de tous les occuper sans jalousie.
  • => Numérotation de places
  • => Main-innocente lors d’un tirage au sort
  • => Collecte au quotidien : bouchons plastiques, piles, lunettes, etc…
  • => Tri de biens collectés
  • => Cueillettes de fleurs sauvages (dans le respect de la règlementation sur les espèces protégées) ou ramassage de feuilles en forêt pour réaliser des bouquets et décorer une salle ou vendre au public.
  • => Présentation orale ou écrite de l’association et de son action devant un groupe, par exemple lors d’un exposé ou d’une collecte à l’école (avec l’accord des enseignants et de la direction)

 

apprentissage du bénévolat chez les enfants chouponline stand

Puces créatives de l’association Passe Temps

 

 

 Que peuvent faire des ados pour aider?

 

Bien sur l’éventail des possibles s’élargit avec l’âge, le développement physique et la maturité du jeune. De nouvelles compétences viennent s’ajouter à celles déjà citées. Elles peuvent se complexifier ou être menées en autonomie.

Animation gérée par des adultes :

  • => Tenir la buvette avec boissons chaudes (mais pas d’alcool, c’est interdit au x mineurs !!)
  • => Accueillir les visiteurs d’une expo et les faire voter ou participer à une tombola
  • => Distribuer les prospectus dans les boites aux lettres et les affiches en centre-ville
  • => Assurer le service d’un buffet ou d’un repas à l’assiette
  • => Petits travail de bureautique : recherche iconographique, mise en page d’un texte et pour les plus grands créations d’une affiche
  • => Gestion d’un compte sur un reseau social au nom de l’association (être soi-même abonné ou ami pour suivre ce qui se passe !)
  • => Réalisation et montage de vidéo  (YouTube ou pas): tutoriel, reportage, interview
  • => Babysitting des jeunes enfants présents mais non participants : une activité coloriage pour tous par exemple.
  • => Démonstrations de leur loisir devant le public (exemple sport, ou activité créative complexe)
  • => Caisse et contrôle des billets
  • => Vestiaire
  • => guide des visiteurs lors de porte-ouvertes

 

Animation gérée en autonomie par l’adolescent

La dernière phase dans l’apprentissage du bénévolat chez les enfants et les adolescents est biensur l’autonomie. Ils sont meme assez grands pour s’organiser en amont, installer leur stand, le ranger et en faire le bilan.

  • => Stand « emballage cadeau » à la sortie d’un salon de vente (noël, fête des mères…)
  • => Stand de vente lors d’un salon, ex : les calendriers ou les T-shirt de l’association
  • => Stand tombola
  • => Séance « photo du père noël » ou « photo souvenir » (exemple:  carnaval)
  • => Pour les plus manuels : animation d’activités manuelles simples avec petit groupe
  • => Initiation de leurs propres loisirs (hors sport !! attention aux assurances !!) à un petit groupe d’enfant
  • => Petits stands de kermesse
  • => Sonorisation (musique, commentaires micro)

 

apprentissage du bénévolat chez les enfants chouponline chantier

chantier solidaire de Meulers

Je tiens à finir cet article par un hommage à tous les enfants de bénévoles qui doivent partager leurs parents. Ce sont des « bénévoles de l’ombre » et nous devons prendre garde à ne pas les écœurer de l’engagement associatif. N’oublions que le bénévolat chez les enfants et les adolescents, comme celui des adultes doit etre un moment de plaisir, alors pas de gronderie ni de punition s’ils rechignent  à la tache ou font une petite betise de leur age. Leur apprentissage du bénévolat se fait bien souvent à leur insu. Bravo à tous ces bons cœurs qui malgré leur jeune age veulent participer à leur manière.

Lorsque les circonstances locales avaient entrainé mon association à s’engager sur un chantier solidaire « Tous ensemble », ma fille de 6 ans avait eu ce cri du cœur « moi je vais aider en tant très sage comme çà tu pourras mieux t’occuper des gens malheureux » et elle avait suivi le club photo dans son reportage pour réaliser l’album souvenir.

 

Pour aller plus loin :  « le mineur dans l’association »

 

 

 

Pour rencontrer d’autres passionnés de l’engagement associatif, discuter ou poser des questions,

rejoignez notre communauté Facebook « entraide et conseils aux associations et bénévoles »

rejoindre la communauté

Articles similaires

qui pourraient vous plaire

Ce blog vous plait ?

Ce blog vous plait ?

Inscrivez-vous et recevez les prochains articles directement dans votre messagerie !

 

0% de pub, 100% de lecture

Votre inscription est faite !