Souvenez-vous de mon article vous rendant compte de ma visite au Forum National des Associations. Je vous avais promis d’approfondir le sujet, élevé au statut de graal « comment avoir un site internet pour association ». Biensur, c’est un sujet que je connais en tant qu’utilisateur, puisque moi aussi j’ai un site… Choup.online !! (ne cherchez pas, vous y etes!).

Mais je vous avoue que je fais surtout ce que le développeur me dit…

La construction d’un site n’est pas mon job.

Je m’occupe de la communication, dans et autour du site. je m’occupe de vous, pas de programmation.

Alors, pour vous vous fournir des informations sérieuses, j’ai demandé à une professionnelle de nous expliquer tout cela, simplement.

 

creer un site internet pour association ladyweb chouponlinePriscilla Penauille est consultante communication digitale. Son agence LadyWeb  est spécialisée dans la communication des  professionnels de la filière équine au sens large. Elle crée des sites, écrit du contenu ou anime les réseaux sociaux pour les éleveurs, les centres équestres, les selleries, les coaches.

 

 

 

Quand on est une petite association, se pose la question d’avoir un site Internet.

Est-ce qu’une page Facebook ne serait pas suffisante ?

Est-ce qu’on a le temps et l’argent nécessaire ?

 

Une page Facebook est toujours intéressante et utile pour communiquer “instantanément” avec vos membres et partager des photos, des actualités. Un site Internet pour association vous permettra beaucoup plus de choses : accès membres, rubrique « A propos » plus détaillée, rubrique « Tarifs », planning voire inscriptions en ligne et formulaires de contact.

 

Le nombre de pages et les fonctionnalités déterminent le budget à prévoir au site Internet, surtout si vous faites appel à un prestataire externe.

Vous pouvez également avoir une enveloppe budgétaire établie et allouée pour créer un site internet. Dans ce cas, c’est votre prestataire qui adaptera les différentes fonctionnalités du site en fonction de ce budget.

Face à ses coûts, vous pouvez vous demander, en tant qu’association, si vous développez le site vous-même ou si vous passez par un prestataire.

 

Détaillons un peu les 2 solutions.

Créer un site internet soi-même

 

Beaucoup de personnes connaissent dans leur entourage un jeune neveu, un cousin un peu geek, ou la voisine du palier qui serait susceptible de développer bénévolement un joli site “pour faire plaisir”.

OK c’est tout à fait honnête et louable….. mais la bonne volonté ne suffit pas toujours!

creer un site internet pour association ladyweb chouponline site Internet pour association

Votre site est la vitrine de votre association.

C’est un peu votre “emplacement avec une table et 2 chaises” au Forum des Associations de votre commune. Sauf que là, ça sera visible sur le long terme, et par beaucoup plus de personnes potentielles.

Un style de site dépassé sera mauvais pour l’image de votre association. Il vous sera difficile de critiquer votre relation ou de remettre en cause ses compétences. Souvent, si la personne en question n’est pas impliquée dans l’association, elle fera çà vite-fait, pour la mise en route et ensuite, basta!, à vous de vous débrouiller.

 

Donc, attention à bien choisir votre bénévole, à être objectif sur ses compétences.

Gardez en tete le conseil de Choup:  « nous n’avons pas les moyens de faire des économies« !

 

Vous pouvez aussi décider de faire vous-même votre site Internet. Il vous faudra sans doute regarder quelques vidéos sur Internet, voire suivre une petite formation. Mais  vous aurez la satisfaction d’avoir un site Internet qui vous ressemble, avec les rubriques et les textes qui collent à l’image de votre association.

 

Les avantages sont nombreux :

=>Vous êtes “chez vous” :

vous développez les rubriques que vous souhaitez et uniquement celles qui sont utiles pour votre association

 

=> Vous êtes maître des mises à jour

vous intervenez quand vous voulez, où vous voulez pour modifier un texte, une photo…

 

=> Un budget sous controle

Une fois le site créé, le budget reste limité à l’hébergement et au nom de domaine, et à quelques extensions payantes.

Créer un site internet soi-meme, oui mais comment ?

 

Il existe aujourd’hui de nombreuses solutions pour créer son site Internet sans être développeur de métier, et sans connaissance du code.

On a appelle ça des CMS, pour Content Management System. En français, solution de gestion de contenu.

Ces systèmes permettent de créer des sites avec un système simple en back office. C’est l’arrière-boutique du site, non visible par l’internaute visiteur. Une bibliothèque propose des matrices où vous n’avez qu’à écrire votre texte dans un éditeur, créer vos pages facilement grâce à un menu intuitif, et gérer vos images.

 

Il existe pas mal de CMS. Vous pouvez être un peu perdu face aux choix qui s’offrent à vous alors voici mes recommandations :

creer un site internet pour association ladyweb chouponlineChoisissez une plateforme reconnue, gratuite et qui a fait ses preuves. Je vous recommande WordPress, LA solution utilisée par ⅓ des sites dans le monde,  dont Coca Cola France, Kylie Minogue, San Pellegrino ou le blog de Star Wars… et Choup.online !!

 

 

Si la plateforme domine le marché ce n’est pas pour rien. Elle est facile à prendre en main. Elle propose de nombreuses extensions, ce qui permet de développer n’importe quel site avec des fonctionnalités avancées.

Le code source a été construit tel que le référencement sur Internet est plus facile à faire.

 

D’autres solutions existent comme Wix, Squarespace, ou les solutions des hébergeurs tels que 1&1 My Website.

Personnellement je déconseille ces plateformes car elles sont moins bien conçues pour le référencement naturel.

Le référencement naturel est fondamental car c’est ce qui va amener du trafic sur votre site ! Le référencement naturel,  c’est le fait d’être positionné dans les 1ers résultats de recherche sur les moteurs de recherche tels que Google, Yahoo, Bing…

Plus vous serez visible, plus vous aurez de visiteurs et donc de nouveaux membres potentiels.

Dans le domaine de la protection animale par exemple, être visible est juste une nécessité  pour trouver par des bénévoles qui souhaitent faire des dons, apporter leur aide ou adopter.

 

Par ailleurs, les solutions proposées par les hébergeurs tels que 1&1 My Website peuvent vite se retrouver contraignantes à utiliser : manque de souplesse dans la mise en page, peu de possibilités pour avoir de nouvelles fonctionnalités et le jour où vous voulez changer d’hébergeur… vous êtes coincés. Vous avez souscrit un contrat sous forme de pack « site + hébergement » non-dissociable.

 

Pour créer votre site Internet vous-même, il y a plusieurs étapes à prévoir :

=>Réserver un nom de domaine

=>Trouver un hébergement pour votre site (Hébergeurs connus : OVH, 1&1)

=> Télécharger votre solution CMS (à placer sur votre serveur, tout est expliqué sur votre hébergement)

 

creer un site internet pour association ladyweb chouponline

Quel budget prévoir pour créer un site internet soi-même ?

 

ON ne le dira jamais assez :

internet est gratuit pour l’internaute VISITEUR, et encore, souvent il paye sa connexion!

pas pour celui qui diffuse du contenu …. vous, moi….

 

=>le nom de domaine

Le prix dépend d’où vous achetez votre nom de domaine et de l’extension choisie /disponible (.fr, .com, .org, .online.…) . Globalement vous en aurez pour une dizaine d’euros par an maximum

 

=> L’hébergement :

là encore, le prix dépend de l’hébergeur et également de la formule choisie. Pour un site vitrine simple, sans grosses fonctionnalités complexes, les offres d’entrée de gamme sont suffisantes. Comptez une cinquantaine d’euros par an.

 

=> Le CMS :

Comme vu plus haut, je vous conseille la plateforme WordPress. C’est gratuit.

Attention !

Rendez-vous sur wordpress.org et non worpress.com !

Dans le second cas vous arrivez sur la plateforme limitée de WordPress où certes il y a une offre gratuite mais les modules supplémentaires seront payants. (Alors qu’ils sont gratuits la plupart sur WordPress.org)

 

=> Le temps :

Et oui, le temps c’est de l’argent !

Demandez-vous combien de temps vous êtes prêts à passer sur votre site pour l’installer, le développer et le mettre à jour ? C’est important de déterminer combien de temps vous pouvez allouer à cette partie. En effet, un site qui n’est pas mis à jour est d’une part vulnérable aux attaques, mais également peu vendeur pour un visiteur. Nous avons tous vu ces sites avec des actualités datant de 2012. Soit parce que le propiétaire ne sait pas le faire lui-meme et / ou parce qu’il n’a pas les moyens de payer un pro pour le faire à sa place.

 

Ainsi hors temps/homme, comptez une centaine d’euros maximum par an pour un site internet simple présentant entre 5 et 10 pages de textes/images, avec formulaire de contacts.

 

Dès lors que vous pensez ne pas avoir assez de temps ou l’envie de vous former, vous pouvez décider de faire appel à un prestataire externe. Il peut etre généraliste, ou spécialisé. Un spécialiste vous comprend plus vite parce qu’il sait de quoi vous parlez. Il connait le marché, il sait ce que vos « concurrents » font déjà, ou pas. En plus d’écouter vos souhaits, il saura etre force de propositions et vous conseiller. 

 

Par exemple, mon agence LadyWeb est spécialisée dans la communication des professionnels de la filière équestre. C’est un milieu que je connais parfaitement pour etre moi-meme cavalière propriétaire: quotidien des clubs et des concours, le métier des éleveurs ou les grandes tendances en matière d’équipement et de mode.

 

Confier à un prestataire la réalisation d’un site Internet pour association

 

Si vous décidez de confier la réalisation de votre site à un partenaire externe, vous devez bien réfléchir qui vous allez choisir et ce que vous allez demander.

 

Comment choisir le bon prestataire ?

 

creer un site internet pour association ladyweb chouponline freelance création site InternetIl y a 2 types de prestataires qui peuvent réaliser votre site

=> Les agences,

spécialisées dans les associations ou non

 

=>Les freelances.

Ce sont des indépendants qui proposent leur expertise de développeur, webmaster ou communicant. Comme moi.

 

 

Un freelance sera globalement moins cher qu’une agence. Tout simplement, il n’a pas de structure ni de salariés à payer. En revanche, il est seul à travailler donc son planning peut être plus chargé et les délais un peu plus longs.

 

Attention aux arnaques autour d’un site internet pour association

 

Les prestataires ne sont pas forcément des escrocs, leur proposition est de bonne-foi, mais est-elle vraiment à votre avantage?

En tant que bénévole, on pense au temps qui manque, à l’argent durement gagné, manque de compétences et d’informations, et hop on choisit la facilité. Clause d’exception, petit astérisque en bas du contrat, non-dit donnant lieu à interprétation… une spécialité dont les assurances n’ont pas le monopole!!

Cet article a justement pour objectif de vous donner les bases pour mieux comprendre et surtout choisir avant de vous lancer dans un si gros chantier que créer un site internet pour association.

 

=>Les formules « tout en un » dont un site internet pour association

Méfiez-vous de prestataires qui viennent vous démarcher pour un site “tout-en-un”.

Lisez bien la proposition, ce que ça comprend exactement.

Posez-vous les bonnes questions. Demandez-vous si vous avez réellement besoin de toutes les fonctions proposées. Inutile d’avoir un accès membres si vous n’avez pas de contenu spécifique et individuel à donner à vos membres.

 

=> Paiement par abonnement

Si un prestataire vous propose un abonnement mensuel, faites bien le calcul :

Combien cela va vous coûter annuellement ? Surtout qu’il y aura nécessairement un coût de développement initial pour le développement du site.

En effet, une telle offre peut parfois paraître alléchante avec un prix très attractif . Mais le prix total ramené à une année coûtera plus cher que le nom de domaine et l’hébergement réunis.

 

 

creer un site internet pour association ladyweb chouponline

Les points importants à vérifier

 

Maintenant que vous comprennez mieux ce qui se passe en arrière boutique d’un site internet, si vous avez une telle offre entre les mains, vérifiez bien les points suivants :

 

=>Est-ce que vous êtes propriétaire de votre site et de son contenu ?

Voyez loin et envisagez le pire: si un jour vous décidez de changer de prestataire, de plateforme, est-ce que vous pourrez récupérer le code source et les textes de votre site ? Si la société ferme, quid de votre site Internet ?

 

=> Est-ce que vous avez la main sur le site ?

C’est à dire est-ce que vous pouvez vous même faire les mises à jour ou faut-il à chaque fois demander à votre prestataire ? C’est la réactivité de votre actualité qui est en jeu.

 

=>L’optimisation pour le référencement est-elle assurée ?

Il existe tout un tas de techniques et de critères à tenir pour que votre site soit optimisé pour les moteurs de recherche et donc visible sur Google notamment. Une formule globale ou un prestataire ne prend pas toujours cela en charge… Un site mal référencé est un comme un bijou dans un coffre fort: on est content de l’avoir mais personne ne le voit.

 

=>Qu’est ce qui est compris dans l’abonnement ?

Si vous voulez ajouter une rubrique par exemple, est-ce que ça ne sera pas une facturation additionnelle ? La vie associative n’est pas figée, vous aurez souvent des modifications à faire: tarifs, horaires, animations et évenements ponctuels.

L’abonnement vous lie à votre prestataire. C’est plus avantageux pour lui certes, mais quels sont les frais à prévoir si vous rompez le contrat ?

Dans un système sans abonnement, vous aurez à débourser le coût du développement initial. Mais vous n’aurez ensuite qu’à payer l’hébergement et le nom de domaine.

NB: Parfois une prestation de maintenance peut être proposée

En résumé

 

Vous devez bien réfléchir à vos objectifs et à votre budget avant de vous lancer dans un si gros chantier que de créer un site internet pour association.

Celui-ci doit être simple et pratique. Entre 5 et 10 pages peuvent suffire.

Puis si vous avez des articles à publier, une partie blog intégrée est idéale.

La plateforme WordPress permet d’avoir cette partie site vitrine et blog.

 

L’idéal est de sous-traiter avec un professionnel pour créer un site internet puis ensuite d’effectuer vous-même les mises à jour et la publication des articles. Bien souvent votre prestataire vous formera à l’outil pour que vous soyez autonome.

Un site Internet est un formidable moyen de parler de votre association et de la faire vivre. Bien construit et bien maintenu il sera un vrai vecteur de communication et d’image de marque !

 

Service publicitaire Choup.online

En tant qu’associations, vous pouvez-trouver les fournisseurs dont vous avez besoin dans les petites annonces de choup.online

En tant que professionnels, voyez les conditions avantageuses de ce service qui vous est réservé.

Ce blog vous plait ?

Ce blog vous plait ?

Inscrivez-vous et recevez les prochains articles directement dans votre messagerie !

0% de pub,

100% de lecture

Votre inscription est faite !

Pin It on Pinterest

Share This