Régulièrement, un choupy profite d’un commentaire ou d’un mail pour me demander d’aborder un thème précis en communication associative. Lorsque j’ai envoyé la choup-news « Communiquer autour d’une conférence », je me doutais d’avance que la demande serait « comment parler en public sans stress ? » !! Et de fait…

Il est vrai qu’il suffit de gagner sur dossier un concours très médiatisé pour se retrouver à faire une présentation orale  de  la démarche solidaire de son entreprise devant un grand public, un parterre de personnalités. Même les astronautes ne sont pas à l’abri d’une conférence. Mais l’éloquence n’est pas donnée à tout le  monde. Apprivoiser le regard des autres pour parler avec aisance.

Heureusement, cet article écrit par une spécialiste de la prise de parole  en public était déjà dans les réserves secrètes du choupblog.

Sylvie dispense des formation pour apprendre à parler en public. Elle nous livre ici quelques conseils fondamentaux pour faire une présentation orale  simple, comme prendre la parole en réunion. Pas de grande théorie sur la communication verbale et non verbale ou la mise en forme d’un powerpoint. Les conseils de Sylvie concernent la confiance en soi pour vaincre sa timidité devant l’auditoire.   On voudrait captiver son auditoire. Alors que bient souvent, arriver à s’exprimer clairement est largement suffisant.

Les conseils ci-dessous sont applicables par tous, dans toutes les situations où vous devrez montez sur l’estrade et parler dans le micro. En revanche notez tout de suite que si vos blocages personnels vont au-delà de ces astuces de pro, il vous sera surement nécessaire de suivre une formation approfondie.

Ecoutons Sylvie :

 

 

La parole, comme le rire, est le propre de l’homme.

Cependant il suffit d’un micro, d’une assemblée ou d’une estrade et tout votre équilibre interne peut s’en trouver chamboulé. Le trac, les peurs, les émotions prennent le pas sur votre raison.

Comme Président d’association vous ne pouvez pas couper au discours annuel qui présente le rapport moral, les comptes et le projet de budget prévisionnel. A vous la remise des diplomes, et l’inauguration de l’exposition, autant de mini discours publics auxquels vous pouvez difficilement échapper. Vous étiez d’accord pour aider, pas pour parler  devant tout le  monde!

Alors, comment vous organisez-vous ? Comment parler en public sans stress ?

 

Apprendre à parler en public sans stress oeil du bonheur chouponline micro

 

 

 

Problemes des méthodes habituelles

 

Lorsque vous devez parler devant une assistance, trois options s’ouvrent à vous pour préparer votre intervention ORALE. Chaque méthode, aussi instinctives l’une que l’autre présente des avantages et des inconvénients :

Lire un discours préparé à l’avance

Soucieux de vous exprimer clairement, vous avez refléchi à vos mots et préparer votre intervention.  Vous avez peut-etre aussi répéter quelques postures et travailler votre respiration abdominale pour placer votre voix. Votre texte est prêt sur papier ou sur prompteur. Le risque le plus important est de vous accrocher à votre lecture. Vous savez que vous devez parler lentement et articuler distinctement. Et c’est ainsi que vous perdez le contact avec vos auditeurs. Ils pourraient même ne pas être là ! Vous êtes seul FACE votre texte, face à eux tous. Et comme ils sont par définition, bien plus nombreux que vous, vous êtes mal à l’aise. Vous ressentez leur jugement et leurs appréciations.

Apprendre le discours par cœur

A moins d’être comédien et de maitriser les techniques théatrales, il est bien difficile de réciter un texte avec la même spontanéité qu’une conversation improvisée. D’ailleurs ne dit pas d’un mauvais comédien « il joue faux, on dirait qu’il récite son texte » ?

Apprendre à parler en public sans stress de cette façon est un vrai métier.

A défaut, vous récitez comme un enfant à l’école, obligé de parler devant toute la classe.

Dans votre tête, vous êtes en train de chercher le discours appris. Plus concentré sur la forme des phrases et leur enchainement que sur le sens des mots. Loin de vos auditeurs, vous restez en conversation avec vous-même : ce que vous avez dit, ce qu’il vous reste à dire. Et parfois un trou de mémoire vous rappelle à la réalité de l’instant présent…Reprendre le fil du texte est souvent difficile.

Improviser.

Vous tentez un compromis pour à la fois gérer votre stress et retenir l’attention du public et optez pour l’improvisation. Vous savez les grandes lignes de ce que vous voulez dire. Vous avez même pris des notes, quelques phrases clefs pour ne rien oublier. Mais au moment de parler en public sans stress, vous cherchez vos mots. De l’idée à l’expression orale, certains mots restent coincés dans la gorge. D’ailleurs, cette dernière devient sèche et vous avez envie de toussoter…Vous qui vouliez être détendu, c’est raté !!

Et dans ces cas-là, le public ne vous aide pas : Au début attentif, il faisait silence. Puis petit à petit un brouhaha se fait entendre ainsi que des « chut ! ». Ensuite, un de vos proches demande poliment le silence mais cela ne suffit pas à retenir l’attention du public.

Vous ne vous sentez pas « écouté » et vous êtes déstabilisé. L’intonation de votre voix s’en ressent. Votre confiance en vous devient la victime collatérale de la situation. Votre malaise grandit et celui du public, aussi.

Dans les cas extrêmes, vous pouvez être amené à taper sur le bureau avec un « S’il vous plait, j’ai bientôt fini ! » comme si joindre le geste à la parole allait vous donner l’autorité sur votre public.

 

Apprendre à parler en public sans stress oeil du bonheur chouponline foule

 

Savez-vous parler en public sans stress ?

 

Ce que je viens de vous raconter n’est pas un cauchemar. C’est des observations. En effet, vous n’etes pas seul dans cette situation. En soi, c’est rassurant: les autres ne feraient peut-etre pas mieux. Mais c’est VOTRE place, et vous devez améliorez votre aisance à l’oral pour renforcer l’impact de vos présentations et convaincre le  public.

 

Des peurs fréquentes

Voici les 5 peurs les plus souvent citées par les personnes qui viennent en formation ou coaching pour apprendre à parler en public sans stress :

La peur du jugement,
La peur de l’humiliation,
La peur du rejet,
La peur de l’injustice,
La peur de la trahison.

Mais qui juge qui ? Qui trahit qui ?
Et si l’origine de ces peurs venait de l’intérieur de vous ?

 

Dans cette guerre entre vous qui faites et vous qui vous reprochez d’avoir mal ou pas assez bien fait, vous êtes victime de votre propre jugement. Vous voulez gagnez la confiance du public mais avez-vous confiance en vos talents d’orateur?

Tiens justement, vous trouvez injuste de n’être pas un « orateur né ».

Et pourquoi cette capacité devrait être innée ? Certes quelques personnes ont plus de talent pour s’exprimer oralement, comme certains champions sportifs légendaires sont meilleurs que la plupart des gens avec moins d’efforts (attention, je n’ai pas dit « sans efforts » !). Tout est dans votre tète car vous pensez que votre élocution et votre posture trahissent l’expression de la personne que vous êtes.

Vous vous ressentez humilié et rejeté de la posture que vous auriez aimé avoir : celle de l’orateur qui domine la foule de sa prestance, dont le public boit les paroles…Enfin, vous vivez le peu d’attention du public à votre discours comme un rejet personnel.

Dans cette bataille qui se joue entre vous et votre ego, il n’y a qu’un seul perdant : c’est vous ! Bizarrement, cette peur est de nature équivalente, voir accrue, lorsqu’il s’agit d‘enregister une vidéo, un interwiew ou une présentation de son activité. Pourtant le public n’est pas présent et sa réaction ne sera pas immédiate, voir inexistante. On pourrait penser que la camera protège l’orateur, mais il n’en est rien.

Voilà bien la preuve, que la cause du trouble est l’orateur lui-même et son ressenti.

 

Apprendre à parler en public sans stress oeil du bonheur chouponline projecteur

 

Une formation pour vous sauver

 

Le cas est-il sans espoir ?

Bonne nouvelle : bien parler en public, ça s’apprend !

Mon expérience de Chargée de Production de talk-shows m’a permis de faire passer des centaines de personnes devant les caméras dans des émissions de témoignage.
Mon rôle était notamment d’amener ces personnes à se présenter au mieux d’elles-mêmes c’est-à-dire d’être « naturelles » dans une situation qui ne l’était pas : plateau, TV, caméras, personnel technique, personnel artistique plus ou moins attentionné, beaucoup d’attente et autant d’agitation et tout le stress qui vient se cumuler à tout cela !

C’est quoi être « naturel » dans une prise de parole ?

Pour apprendre à parler en public sans stress, visez le naturel ! Le secret est de rester soi car votre message, c’est vous ! Il s’agit pour vous d’être présent à vous, à l’autre et à la relation que vous tissez avec votre public.

Etre présent

Votre corps et votre esprit doivent être au même endroit. La plupart du temps, votre esprit s’échappe pour éviter une situation qu’il trouve désagréable. C’est une réaction réflexe pour gérer le stress. Le pire est que vous ne vous en rendez pas compte. Pourtant, etre présent vous permet une pleine conscience de ce que vous vivez et améliore vos performances d’orateur. Une formation à la maitrise de la parole vous aide en cela.

Apprendre à parler en public sans stress oeil du bonheur chouponline infographie 1

 

==Etre présent à soi

C’est se situer dans l’instant présent : vivre et incarner votre discours au moment où vous le prononcez. Souvent dans le secret de leur esprit, les personnes sont dans l’avant, en mode rétrospection: ce qu’elles ont oublié de dire, ce qu’elles ont mal fait (bégaiement, trous de mémoire, etc.) ou ce qu’elles doivent dire après. C’est-à-dire qu’elles s’auto-observent en train de parler en public, au lieu d’être dans le partage. En conséquence, elles ne sont plus en synchronicité avec le public et… le lien ne se fait pas.

==Etre présent au public

c’est écouter le rythme de la salle : écouter la respiration commune, laisser des silences « pleins » pour marquer les éléments importants comme un coup de surligneur sur un texte.

==Etre présent dans la relation

c’est vivre son discours comme une danse harmonieuse avec le public. On échange des vibrations, des énergies, on vit un moment ensemble. Si l’on décide de donner de soi en plus de donner de l’information, alors le public vous le rend et les échanges d’énergie, d’émotions, de chaleur peuvent se faire.

 Pour vous aider, à parler en public sans stress, rappelez-vous que les personnes qui sont devant vous, sont chacune seule dans leur tête (enfin, normalement..). Comme vous !  C’est pourquoi vous allez parler à chacune d’elle, comme si vous étiez en conversation individuelle.

 

Les méthodes pour apprendre à parler en public

Une formation pour apprendre à parler en public sans stress mêle trois processus :

 

==Le coaching

pour repérer et lever les freins du passé ou les croyances qui vous limitent : la petite voix qui dit : « je ne suis pas fait pour cela », « je n’y arriverai jamais », « déjà à l’école… », « On m’a toujours dit de ne pas me faire remarquer », etc.

== La technique

pour vous donner une méthode et des repères concrets d’auto-évaluation et de progression.

==L’entrainement

plus vous parlez en public sans stress (coaching + méthode), mieux vous réussirez. Ainsi vous entrerez dans un cercle vertueux : plus je fais, mieux je fais et plus j’aime faire !

 

Apprendre à parler en public sans stress oeil du bonheur chouponline infographie 2

 

Tout commence par un désir !

 

Le désir est commun, « apprendre à parler en public sans stress», mais les besoins sont spécifiques à chacun. Alors les moyens sont centrés sur l’apprenant, pour un résultat unique : le vôtre !

Que ce soit pour un discours, un pitch de présentation de vous ou de votre association ou entreprise, qu’il soit en en direct ou en vidéo.

En alliant le geste, la posture et la parole, vous trouverez la cohérence entre ce que vous pensez et ce qui émane de vous. C’est de cette cohérence que dépend la portée de votre discours. Le cercle vertueux de la réussite est en place.

Comme le dit le Maître de Cérémonie introduisant l’orateur : Maintenant, c’est à vous !

Vous êtes décidé à organiser une conférence pour valoriser votre activité

mais vous ne savez pas quel sujet aborder?

Je peux vous aider: Je suis une machine à idées!

Discutons de votre structure et de votre projet pour trouver des idées adaptées à votre cas.

Trouver une idée pour votre conférence

Articles similaires qui pourraient vous plaire

Ce blog vous plait ?

Ce blog vous plait ?

Inscrivez-vous et recevez les prochains articles directement dans votre messagerie !

0% de pub,

100% de lecture

Votre inscription est faite !

Pin It on Pinterest

Share This