Cet article est la 2e partie d’une série consacrée au métier d’animatrice indépendante, en particulier dans le cadre d’une collaboration animatrice et association, et précisément au sujet du salaire d’une animatrice indépendante. Dans l’article précédent, je vous avais présenté au nom de  PasseTemps, association de loisisrs créatifs, nos expériences concernant « les revenus d’une animatrice, tarifs à la séance ». Aujourd’hui, je partage avec vous nos essais, puis choix, concernant des tarifs à l’année.

 

Vous vous en doutez, dans le cadre d’une activité annuelle proposée, je préconise un paiement global. La transition entre « prix à la séance » et « tarif à l’année » ne s’est pas faite sans tâtonnement. D’ailleurs à ce jour notre association propose toujours les 2 formules pour permettre à la fois d’accueillir des  participants ponctuels et de fidéliser les participants réguliers .

 salaire d'une animatrice indépendante tarif à l'année f

 

 

Salaire d’une animatrice en fonction du nombre de participants

 

Notre association fait un énorme travail de communication (voir à ce sujet l’article « prospectus vs annonce gratuite sur internet ») qui est gratuit pour les animatrices. Cette publicité est la même pour tous nos clubs. Alors, il nous paraissait juste que le salaire d’un animatrice varient en fonction de sa capacité personnelle à attirer et surtout retenir les participants. Pourquoi une animatrice acariâtre qui écœure les participants (oui on a eu… heureusement c’est de l’histoire ancienne !) gagnerait autant qu’une animatrice qui se plie en 4 pour remplir son groupe ? 

Donc tarif à l’année et  au mérite avec différentes variantes:

Le paiement est au nom de l’animatrice

Nous avions mis en place un système de haute sécurité empêchant quiconque de partir avec la caisse (çà c’est déjà vu ailleurs!)

=> les chèques étaient au nom de l’animatrice donc elle était sure d’être payée

=> mais ils étaient conservés par l’association donc les participants étaient surs que l’animatrice ne serait payée que si elle assurait les cours jusqu’à la fin de l’année.

=> pas de facture à gérer, donc peu de manipulation bancaire pour le trésorier.

 

 

Mais cela posait quelques problèmes

=> les adhèrent devaient faire plusieurs paiements

Un à part pour l’adhésion (somme qui revient à l’association pour l’assurance, l’équipement, les frais généraux etc..) et un pour le salaire d’une animatrice.

Et ceci pour chaque activité différentes, puisque chaque club est animé par une animatrice différente ! Avec 7 clubs, adultes et enfants, certaines familles consacraient un chéquier juste pour leurs inscriptions à notre association ! Forcément, pas viable à long terme

=> les paiements fractionnés se faisant par trimestre, l’animatrice ne pouvait les encaisser qu’avec cette répartition.

Certes en sachant d’avance combien elle allait recevoir mais avec quand même des entrées en dents de scie.

=> c’était un gros stress pour les membres du bureau

En tant que présidente , je devais conserver tous ces chèques et les classer correctement :

par animatrice + par trimestre.

 

salaire d'une animatrice indépendante tarif à l'année chouponline irregulier

 

 

Le paiement au nom de l’association

Par mesure de simplicité, désormais le paiement se fait au nom de l’association.

Avec comme avantages

=> plus simple pour l’adhérent au moment de l’inscription, car il fait un chèque global

=> moins de chèques à stocker en cas de paiement fractionnés

 

Mais comme inconvénients : plus de manipulations comptables et donc plus de travail pour le trésorier et aussi plus de risque d’erreur.

=> répartition des sommes encaissées entre l’association et le salaire d’une animatrice ou l’autre

=> pour chaque adhésion multiple, répartition des sommes entre les différents animateurs concernés.

=> encaissement fractionné trimestriel donc pas au même rythme que le paiement des factures.

=> paiement mensuel sur présentation de factures. Les animatrices ont un statut de « fournisseurs » beaucoup plus évident.

 

 

Le salaire d’une animatrice « au mérite » est juste sur du long terme mais représente un frein pour recruter des nouvelles animatrices. Situation vécue lors de la création d’une nouvelle section ou la reprise chaotique d’une section existante mais dont la pérennité est incertaine. Nous avons donc aussi expérimenté autre chose.

salaire d'une animatrice indépendante tarif à l'année chouponline irregulier

Le salaire fixe quel que soit le nombre de participants

 

Cela à revient à ce que nous avions fait sur quelques séances d’informatique (voir l’article « revenus d’un animatrice, tarifs à la séances« ) mais en passant à grande échelle donc avec des risques financiers proportionnels.

Le salaire d’une animatrice est fixé par l’interessé elle-meme. Ce qui est normal puisque chaque fournisseur est libre de ses prix, à nous d’accepter ou pas, la prestation. L’animatrice fixe donc le montant qu’elle souhaite pour chaque séance multiplié par le nombre de séances qu’elle garantit sur l’année.

Par exemple 20 séances de 3h x 90€ la séance= 1800€ pour l’année

Et l’association s’engage à lui payer ce montant total avec une répartition mensuelle, sur présentation de facture. Stress maximal pour les bénévoles qui assurent le suivi financier de l’association. Brusquement les objectifs ne sont plus en adhérents mais en budget.

 

Cette solution permet aussi de maintenir l’activité

=> Si un groupe a presque le nombre de personnes nécessaire, pas besoin de mettre un groupe en attente d’avoir un effectif suffisant. L’activité commence et il est alors possible de communiquer à son sujet, et ainsi de compléter le groupe

=> si en cours d’année, il y a des absents ponctuels à une séance, l’animatrice n’annule pas la séance en question: présent ou pas , les inscrits ont tous payé! Le salaire de l’animatrice est donc garanti pour elle ET les participants disponibles ne sont pas privés de leur séance.

 salaire d'une animatrice indépendante tarif à l'année chouponline irregulier

Nous avons eu 2 cas :

Le groupe qui dépasse les objectifs

C’est-à-dire que les paiements des participants de ce groupe ont rapporté à l’association plus que ce que l’animatrice a facturé. L’excèdent est mis en réserve pour les années moins fastes.

 

Le groupe qui n’atteint pas les objectifs

C’est-à-dire qu’il n’y a pas eu assez de participants pour payer le salaire d’une animatrice. L’association a alors différentes options pour faire face à la situation, selon ses réserves financières

=> ne payer QUE les séances pour lesquelles elle a le financement…. Et finir l’année plus tôt que prévu (gloups !). Ce qui revient au mérite, mais en maintenant un taux horaire fixe. On en parle en détail plus bas.

=> puiser dans ses réserves pour combler le manque de budget et continuer l’année jusqu’à la date prévue. Solution qui ne peut être que exceptionnelle, par exemple pour encourager une nouvelle section.

Comment augmenter le taux horaire?

 

Il en va avec les professionnels comme avec toutes choses : la qualité a un prix !

A notre grande surprise, augmenter le taux horaire de nos animatrices, nous a apporté beaucoup plus de sérénité que cela nous a couté en argent.

 

=> Des animatrices plus performantes

En effet, ayant un meilleur salaire, les animatrices sont plus motivées et moins enclines à « bidouiller » de gauche et droite pour gagner 3 sous. Plus disponibles, plus détendues. On les chouchoute et elles nous le rendent bien.

 

=>  des adhérents plus investis

Certes nous avons perdu des adhérents qui n’avaient plus les moyens, ou ne souhaitaient pas payer une somme aussi importante pour leur loisir. Nous le regrettons car ils étaient forts sympathiques. Cependant, on constate que les nouveaux adhérents posent aussi moins de problèmes financiers : moins de paiement fractionné, aucune demande de report de paiement, et plus du tout de problème d’impayé.

Nous préférons attirer les participants par le confort des équipements et la qualité de nos animatrices que par des tarifs insuffisants pour faire vivre l’animatrice correctement.

 salaire d'une animatrice indépendante tarif à l'année chouponline irregulier

 

Quand le taux horaire est trop bas pour être honnête, il n’y a pas beaucoup de solutions pour y remédier :

Augmenter le tarif annuel pour la même durée

Cela ne peut se faire de manière trop brutale sans risque de perdre trop de participants. Un augmentation de 5% plusieurs fois de suite passe sans trop de problème. En revanche, une augmentation de 10% d’un coup est plus compliqué…..d’où la nécessité de ne pas commencer l’activité avec des prix trop bas dans l’espoir d’attirer du monde!! Pour remonter le salaire d’une animatrice, notre association a souvent fait le choix de ne pas augmenter le montant de l’adhésion pendant une ou deux années et éviter de cumuler avec une augmentation des prix de telle ou telle activité.

Réduire la durée  pour le même tarif annuel

Pour un « tarif à l’année » payé d’avance pour une période longue, les participants considèrent plutôt la globalité de l’activité et son prix total. Ils ne s’intéressent pas au taux horaire ou au nombre de séances du moment qu’il est important, détails qui concernent plus l’animatrice dont c’est le salaire ou le trésorier qui règlent les factures.

 

=>Réduire la durée de chaque séance

Par exemple en broderie, la séance de 3h a été réduite à 2h30, soit une variation de 17%

=>Réduire le nombre de séances sur l’année.

Par exemple en arts, nous avons supprimé les séances des vacances scolaires, petites et grandes, soit une variation de 25%.

=>Réduire la fréquence des séances

Par exemple à « 1 semaine sur 2 » au lieu de « toutes les semaines ». Nous faisons cela en couture, avec une séance en présence de l’animatrice où nous prévoyons surtout la partie technique de nos ouvrages et une 2e séance où nous nous retrouvons sans l’animatrice pour avancer notre ouvrage sur les parties faciles. Mettre en place ce système a permis de doubler le taux horaire.

 

ATTENTION

il est possible de cumuler une légère augmentation du tarif et une réduction du temps inclus dans le tarif. Il s’agit d’etre progressif et modéré.

Seuls les anciens participants vont s’en rendre compte. Dans une association, iL faut bien préparer le terrain en expliquant clairement la démarche lors de l’assemblée générale.

Les nouveaux adhérents, prenant le train en route, ne seront pas au courant de cette différence et ne se fieront qu’au nouveau tarif/temps. A eux de voir si cela leur convient ou pas.

Vous ne « perdrez » pas d’adhérents, mais vous « changerez » d’adhérents….

 

 

Des séances différentes

La réduction du nombre de séances dans un tarif à l’année, libère du temps à l’animatrice sans lui augmenter ses revenus. Elle peut utiliser ce temps libre à une autre activité lui convenant et lui permettant de compléter ses revenus:

=>un autre club ailleurs, en EPADH, en entreprise

=> des ateliers chez elle ou à domicile

=> du travail à façon dans sa spécialité

=> préparation de kits qu’elle vendra sur des salons etc…

Le temps libéré pendant les vacances scolaires peut aussi servir à organiser des stages complémentaires au sein de même club, mais payant en plus du tarif à l’année. Dans ce cas, non seulement le taux horaire annuel augmente mais aussi le total du salaire de l’animatrice.

 salaire d'une animatrice indépendante tarif à l'année chouponline irregulier

 

Salaire d’une animatrice salariée :

 

Dans notre association, nous n’avons jamais employé d’animatrice avec un contrat de type CDD ou CDI et une feuille de paye parce que nous n’en avons pas eu l’occasion . Etant simplement bénévole, je ne souhaite pas rentrer dans ce type de paperasse qui prend beaucoup de temps. Les chèques emploi-associatifs sont une piste intéressante à creuser.

Qui y gagne?

La question du montant et du calcul de la prestation reste la même.

Les détails de charges ou pas, sont en plus :

=>soit c’est l’association qui paye pour l’animatrice salariée,

=> soit c’est l’animatrice indépendante qui paye pour elle-même.

Dans les 2 cas, la somme totale dépensée par l’association et gagnée par l’animatrice est / devrait être la même.

 

Le portage salarial.

C’est un concept en plein développement:

une société intermédiaire facture le client (l’association) et fournit une feuille de salaire correspondant au prestataire (l’animatrice) qui n’a donc pas besoin d’avoir un statut d’auto-entrepreneur.

L’entreprise de portage gére l’aspect fiscal et administratif des charges, cotisations et frais tels que déplacement ou fournitures.

La  formule du portage salarial me parait interessante pour des animatrices ponctuelles ou de faible activité. Une sorte d’intermédiaire entre l’animatrice professionnelle et le bénévole. Le système autorise le cumul de différents statuts.

 

 

 

En conclusion

 

En matière de collaboration entre animatrice et association, l’important n’est pas tant la somme fixée comme tarif à l’année, mais ce qui est inclus dans le salaire d’une animatrice: publicité,  charges sociales, frais de déplacement, fourniture des consommables et du matériel.

Il faut y réfléchir avant et ensemble. Etre clair et précis. Tout mettre par écrit, en double exemplaire… un contrat quoi !

Vous avez besoin d’aide

pour faire évoluer une situation

ou savoir que proposer à vos animatrices?

le service de conseils personnalisés est là pour çà!!

Sur RdV téléphonique, on fera un bilan de vos procédures actuelles

et je  vous proposerai un plan d’action concret pour obtenir ce que vous souhaitez.

Prendre un RdV pour des conseils personnsalisés

Ce blog vous plait ?

Ce blog vous plait ?

Inscrivez-vous et recevez les prochains articles directement dans votre messagerie !

 

0% de pub, 100% de lecture

Votre inscription est faite !