J’aime beaucoup travailler sur les articles qui me sont proposés en brouillon pour être publiés sur le choupblog. Association, animateur, bénévole ou fournisseurs, à chaque fois je découvre votre univers et je m’en imprègne. C’est un moment d’intense réflexion, pour vous proposer des pistes de communication. Cette fois j’ai pu découvrir un métier d’excellence, au sein de l’artisanat français.  Dans le cadre du tourisme de l’artisanat, nous avons tous pu visiter une savonnerie, admirer la vitrine d’un céramiste ou regarder un documentaire sur la Haute Couture. Parmi ces métiers d’excellence, la vocation pousse certains artisans vers un secteur de métier encore plus rare. Voici le cas de Ghislaine qui propose un atelier en artisanat au sein de sa maison d’édition. Un monde de culture, de beauté et de savoir-faire artisanal. Elle propose aux enfants de fabriquer un livre selon les méthodes traditionnelles. Mettre en avant son métier plutôt que ses produits est une technique de promotion de plus en plus répandue chez les artisans créateurs qui ouvrent leurs portes au public. Exemple dont peuvent s’inspirer les animatrices d’ateliers en tout genre, ainsi que les associations loi 1901. Plus élégante que les pratiques commerciales classiques, cette technique de promotion présente l’avantage d’apporter une plus-value humaine. Ici point de bon de réduction, de carte de fidélité ou de parrainage. Car, faire la promotion d’une cause associative ou d’ateliers ne s’appuie pas sur une force de vente agressive.  Aussi, je vous propose de polir votre plan d’action en analysant les points d’amélioration envisageables sur ce cas pratique.

Suivez-moi dans la visite !!

Les réseaux sociaux comme technique de promotion

 

C’est un plaisir de suivre le compte Instagram « atelier les minuscules» de Ghislaine. En effet, les publications sont rares mais tellement révélatrices d’un univers où la culture, l’art et le savoir-faire traditionnel sont  des valeurs quotidiennes. On sent que prendre son temps est important. La qualité de l’artisan s’exprime dans l’amour du fait-main. Sur ces réseaux sociaux, Gislaine présente son atelier d’artisanat avec les enfants mais aussi ses autres activités, comme les coffrets cadeaux et les kits sans oublier son cœur de métier, l’édition de livres pour enfants. Le filtre choisi donne une teinte très douce aux photos, parfaitement dans le style de cette activité créative appartenant au patrimoine vivant. Association loi 1901 ou animatrices d’ateliers, n’oubliez jamais que la qualité de vos visuels contribue à l’image de marque de votre structure. En toute logique, votre prospection pour de nouveaux adhérents ou participants sera plus efficace si elle est attirante.

êLe mini-conseil Choup concernant les réseaux sociaux « les minuscules »

  • Publier plus souvent. Au moins 2 ou 3 fois par semaine.
  • Adapter la localisation à la cible : « Lyon » pour un atelier d’artisanat présentiel, c’est parfait mais la vente en ligne est une technique de promotion large, qui justifierait de choisir « France » en localisation de diffusion.
  • Donc modifier la localisation selon le sujet et l’objectif de la publication.

Ces conseils sont à compléter avec ceux de la formation « Comprendre comment fonctionne Instagram » que j’ai écrite exprès pour vous aider à utiliser CORRECTEMENT ce media comme technique de promotion artistique. Dynamiser un compte sur un réseau social nécessite des aptitudes qui ne sont innées chez personne, même pas chez les jeunes. Remplacer les prospectus par les réseaux sociaux ou un envoi de mailing s’apprend.

Pourquoi un atelier d’artisanat en édition de livres ?

 

Ghislaine nous ouvre les portes de son atelier d’édition pour enfants:

 

Les minuscules » est une toute jeune maison d’édition pour enfants qui milite pour un artisanat de qualité. Face à l’omniprésence du numérique, mon atelier-boutique propose une nouvelle approche du livre, spécialement pour les plus jeunes. Pour cela, j’ai cherché différents moyens pour intégrer nos petits lecteurs dans le processus de création d’un livre. C’est donc tout naturellement que « atelier les minuscules » se spécialise en édition d’art jeunesse.

A l’occasion d’un atelier d’artisanat avec moi, les enfants découvrent l’envers du décor d’un objet devenu maintenant de consommation courante. Je partage avec eux l’intelligence de la main  qui ne peut être acquise que par l’action. Les participants apprennent à apprécier le livre à travers leurs propres créations. En découvrant un des métiers les plus rares, ils apprennent aussi à respecter l’objet utilitaire, pièce unique ou de série.  

 

La création d’entreprise artisanale « les minuscules » date de l’été 2018 après une longue période de préparation et de mise au point. Passionnée par le design graphique ainsi que par l’édition d’art et l’édition pour enfants, j’ai eu envie de partager le plaisir de créer soi-même un projet concret et matérialisé. L’idée est d’intégrer l’enfant dans la conception du livre par des interventions sur le livre, des ateliers ou des séances qui leur permettent de participer activement à toutes les étapes du processus éditorial. Il s’agit de proposer une nouvelle compréhension de l’objet et de son contenu, tout en valorisant la participation et la création de l’enfant, de 7 à 11 ans. A la fois directrice, éditrice, animatrice, et même illustratrice, j’aimerais un jour étendre mes collaborations et travailler avec de nombreux auteurs et illustrateurs.

 

Le Choup-conseil en personnalisation

 

Une technique de promotion impersonnelle ne convient pas à toutes les activités. En particulier pas aux entreprises d’art ou aux associations loi 1901 porteuses de message fort.

Je vous recommande de communiquer sur vos valeurs pour motiver le public à vous suivre, et pour fidéliser ceux qui vous accompagnent déjà. Mettez en avant ce qui est important pour vous en tant qu’humain.

Aussi exceptionnelle et qualitative que soit votre proposition d’atelier créatifs ou atelier d’artisanat, vous n’êtes pas les seuls. Ce qui marquera la différence auprès du public, vos participants, c’est tout ce qui entoure le contenu même de l’activité. Votre accueil, vos locaux, vos tarifs. Pour ces derniers, « cher en petit comité » est aussi porteur de choix que « pas cher pour le plus grand nombre ».

L’important étant de savoir expliquer la grille de tarif de son atelier d’artisanat. Stimuler les ventes ou les adhésions est compatible avec le prix normal. Surtout ne rentrez pas dans le jeu des annonceurs de la grande distribution qui nous font croire que seuls les offres spéciales sont décisives.

« Les minuscules » se divisent donc en plusieurs activités, chacune attirant des clients potentiels vers les autres prestations.

 

Edition pour enfants de livres d’art

L’objectif est de mettre en avant de jeunes auteurs et jeunes artistes. Ces ouvrages sont fabriqués en petites séries, entièrement à la main avec les techniques artisanales des métiers du livre. Les points de vente physiques sont soutenus par la boutique en ligne du site.

 

Ateliers d’édition

Ces ateliers se présentent sous la forme «  atelier d’artisanat »  c’est-à-dire création de livres artisanaux, pendant lesquels les participants fabriquent leur propre livre après en avoir écrit puis illustré l’histoire. Ces animations originales correspondent aux démonstrations que d’autres artisans d’art organisent dans leur manufacture. Je préfère faire la promotion de l’artisanat d’une façon plus participative. Le patrimoine culturel donne lieu à de belles brochures sur les métiers d’art, mais se transmet surtout par l’expérience de pratiques artisanales vécues avec des artisans talentueux.

 

«  Ateliers en boîte »

Les kits contiennent tout le matériel nécessaire pour fabriquer un livre à la maison. Ecris ou illustré par les auteurs partenaires, cet atelier d’édition individuel est destiné aux écoles pour des projets pédagogiques et ludiques liés aux livres ou dans le domaine de l’artisanat. Ces kits créatifs conviennent aussi aux les particuliers dans un contexte familial.

Conseil de Choup : adaptez votre technique de promotion.

 

Les trois activités s’adressent à un public spécifique différent. Certes, ils partagent tous les mêmes valeurs, mais les motivations de leur choix sont modulées par des impératifs différents : un groupe, la distance, un cadeau….

Pour convaincre, il faut modifier le contenu de la communication selon son destinataire. Le « marketing » n’est pas un vilain, mais la capacité d’adapter sa technique de promotion.

Petite démonstration avec les (ex ?) cartes de vœux : vous n’écrivez surement pas le même texte de bonne année à votre vieille grand-tante que vous n’avez pas vue depuis votre première communion qu’à votre meilleur ami qui vous accompagne au ski dans quelques semaines.

Quelle que soit votre activité d’animateur indépendant, d’entreprise solidaire ou d’association loi 1901, gardez cet exemple à l’esprit pour rédiger vos contenus. Pour choisir l’information intéressante et les mots qui convaincront, posez-vous la question « A qui j’écris? ».

L’atelier du petit éditeur

 

Ghsilaine nous explique son métier:

La conception d’un livre appelle les compétences de différents corps de métiers ancestraux, alors j’ai eu envie de proposer une formule qui intègre chaque étape permettant ainsi la conception du livre de façon traditionnelle lors d’un atelier d’artisanat.

 

Découvrir des métiers méconnus

Aborder les différents aspects du livre avec les enfants va développer leur curiosité devant d’autres ouvrages. (NDLR : c’est aussi ce levier psychologique qu’a utilisé l’association Pass-Age dans son projet social de livre sonore), De l’objet à la lecture, le pas est vite franchi. Ainsi, dans un atelier d’artisanat en édition, les enfants pourront tour à tour remplir les fonctions de différents métiers liés au livre.

  • Editeur = coordination de toutes les étapes depuis le projet jusqu’à la vente du produit)
  • Auteur = rédaction des textes quelle que soit leur forme (roman, BD, documentaire etc.)
  • Illustrateur = réalisation des dessins de couverture et intérieur
  • Graveur = transformation d’une illustration en outil d’impression
  • Imprimeur = transfert du texte et des illustrations sur du papier
  • Relieur = associer les pages et la couverture du livre pour lui donner sa forme définitive.

Et à la fin de l’atelier d’artisanat chacun repart avec sa propre création. Les enfants auront réalisé de leurs mains un livre complet, s’essayant à des activités littéraires, artistiques et artisanales. De plus est, un livre d’artiste dont ils seront eux-mêmes l’artiste!

Choup-conseil en richesse humaine

 

Je vous fais confiance : il est certain que vous penserez à décrire ce que j’appelle les « caractéristiques techniques » de vos activités. La durée, le nombre de participants, le matériel, le modèle réalisé etc… mais les participants viennent-ils pour « un livre de 48 pages »  ou «un terrain de foot ombragé » (ouais…J’aime bien vous lancer des challenges !!) ?

Ils viennent pour le plaisir, la curiosité, se défouler etc… Leur motivation est l’émotion ou l’effet que provoque l’activité. Pour impliquez vos futurs participants, teintez votre technique de promotion avec ces émotions.

Version standard « Chacun repart avec sa création »

Version émotion « Chacun est FIER / HEUREUX de repartir avec sa création «

Le lexique des émotions est vaste, de sorte que vous trouverez sans problème un mot qui convienne à votre activité.

Parler, écrire et dessiner

 

Ghislaine continue:

Le livre est un projet global qui intègre de nombreuses activités lors de sa fabrication, qu’elles soient théoriques ou manuelles. Lors d’un atelier d’artisanat en édition pour enfants, écrire  une histoire en groupe favorise le dialogue. Les étapes clés d’une histoire pour enfant sont apprises en s’amusant. Ces nouvelles compétences pourront être réinvesties à l’école lors de l’étude de textes du programme scolaire, chacun à son niveau, que ce soit en maternelle, élémentaire ou collège.

On illustre l’histoire en dessins, en proposant une nouvelle version de celle-ci et en laissant s’exprimer sa personnalité. Puis on passe à l’étape de la gravure de son illustration pour pouvoir l’imprimer.

Choup-conseil en vocabulaire

 

Ghislaine décrit très bien qu’une activité demande et développe aussi des compétences. Celles liées à un atelier d’artisanat en édition de livre sont surement un peu différentes de celles d’un stage de rugby ou d’un club de théâtre. Vos descriptifs seront plus riches et impactants en mentionnant ces compétences attendues et / ou développées par votre activité.

Version standard « Pour enfant de 7 à 11 ans »

Version enrichie « Pour enfant MINUTIEUX de 7 à 11 ans »

Ces arguments plairont aux adultes décisionnaires, parents ou enseignants. Néanmoins les enfants actuels ont l’habitude de mesurer leur compétences car elles sont listées  en début de chaque « évaluation scolaire », et ceci dès la maternelle.

Avec tout ce qu’apporte une activité, il serait dommage que votre technique de promotion gomme cette richesse humaine. Alors, s’il vous plait, reprenez vos textes d’annonces ou d’affiches, voire d’articles de blog ou de page de site et insérez partout où vous pouvez des émotions et des compétences.

Imprimer sans imprimante

Après avoir réfléchi à la mise en page et au rythme du livre, l’atelier d’artisanat en édition, continue avec une session d’imprimerie. En effet, nous imprimons enfin chaque exemplaire manuellement : le tout sans imprimante ni ordinateur !! Les outils traditionnels sont des caractères typographiques, des encres et une presse. Le fait d’initier à ces techniques artisanales permet en parallèle d’aborder l’histoire du livre, du papier et de la reliure.

 

Tout ce qu’il faut pour redonner aux enfants le goût du livre et de la lecture.

Choup-conseil en communication à long terme

 

Vous savez ma manie de la communication visuelle comme technique de promotion minimum. Lorsque votre atelier d’artisanat aboutit à la création d’un objet durable comme un livre, je vous recommande de prévoir que vos coordonnées y apparaissent d’une façon ou d’une autre.

Par exemple, un joli tampon sur une des couvertures, intérieure ou extérieure « Créé par … (prénom + age)….dans l’atelier des minuscules«.  Cette mention ne dénature pas du tout la création et augmente votre visibilité. En effet, à chaque fois que l’enfant montrera sa création autour de lui votre référence apparaitra. Donc, complétez par un moyen de contact tel que site, téléphone, adresse.

Dans cette logique, nous avons tous le logo de la marque sur les étiquettes de nos vêtements. Ce détail n’en est pas un pour les entreprises Made In France, quelqu’elles soient. Si le drapeau tricolore apparait, c’est encore mieux.

Il est évident que toutes les activités ne se prêtent pas facilement à ce petit bonus, j’en suis consciente. Néanmoins, je suis une vraie machine à idées. Lors d’une séance de conseils personnalisés,  je peux vous aider à trouver une manière de vous identifier parfaitement adaptée à votre activité et à votre technique de promotion préférée.

Vous organisez des ateliers d’artisanat ou créatifs

et vous souhaitez affinez votre technique de promotion ?

Rentrez dans mon atelier de communication!

Articles similaires qui pourraient vous plaire

Ce blog vous plait ?

Ce blog vous plait ?

Inscrivez-vous et recevez les prochains articles directement dans votre messagerie !

0% de pub,

100% de lecture

Votre inscription est faite !

Pin It on Pinterest

Share This