Au commencement, il y a eu les pastels que m’avaient rapportés mes parents d’un voyage en Angleterre en 2009.  Ils décoraient mon salon tellement ils étaient beaux, colorés sur leur fond de mousse noire. Je vous raconte mon histoire d’amour avec eux sur mon blog. Mon propos aujourd’hui, est de vous expliquer, comment et pourquoi J’ai progressé depuis mes débuts comme élève pastelliste à mon métier de professeur de pastel.

 

Une élève pastelliste

 

Avec des livres et des vidéos.

Pour effectuer mes premiers pas, j’ai commencé seule, dès que j’ai pu me résoudre à utiliser ces jolis bâtonnets. Je n’étais pas encore élève pastelliste. Juste autodidacte. J’ai cherché sur YouTube, passant des heures à essayer de comprendre comment pratiquaient les artistes. On voyait des démonstrations, certes, mais bien peu de réelles explications, sur les techniques, les couleurs ou autres points particuliers à ce médium. N’ayant jamais été à l’école des Beaux-Arts, rapidement, je stagnais.

 

Avec des professeurs

élève pastelliste professeur de pastel chouponline 1er portrait

1er portrait

 

Pour progresser, pendant 3 ans, j’ai suivi des stages avec diverses professeurs lors de stages à Tournus avec les Pastellistes de France, une référence en ce domaine. J’ai aussi de suivi des stages  lors de salons de pastels. Au total,  sur ma progression comme élève pastelliste, j’ai eu 8 professeurs différents. Chacun a un style et une technique qui leur est propre, très personnels. Cela m’a permis de piocher un peu chez chacun. J’ai gardé pour moi ce qui me parlait le plus, comme un geste particulier, une astuce simple et efficace.

 

 

 

Mes premiers salons

 

élève pastelliste professeur de pastel chouponline 1ere vente

1ere vente sur un salon

 

Je travaillais beaucoup. N’ayant pas d’emploi, à l’époque, je consacrais mes journées et parfois mes nuits à ma nouvelle passion. En mettant la touche finale à mon premier portrait, sans fausse modestie, je me suis dit que je pouvais continuer!

Dès la seconde année, j’étais sélectionnée par les organisateurs  de salons spécialisés dans les pastels. Pastels D’opale, Salon de pastels du Grand Sud, de Balaruc, et bien d’autres. Mes tableaux se vendaient et j’avais des commandes de portraits. C’est  très encourageant. Je n’étais toujours qu’une élève pastelliste qui donnait le maximum pour apprendre encore et encore.

 

 

 

 

 

Installation de mon atelier galerie

Dans mon village, juste sous mon appartement, il y avait un restaurateur. Ce dernier a mis la clé sous la porte en 2013, et suite à une mise aux enchères, tout le matériel a été vendu. Le propriétaire ne souhaitant plus le louer en restaurant, me l’a proposé pour exposer mes tableaux pendant l’été. Finalement, en septembre j’y suis restée pour exposer ou faire des démonstrations. La modeste élève pastelliste tenait boutique avec pignon sur rue: un nouveau tournant à ma passion, le début d’une carriere !!

élève pastelliste professeur de pastel chouponline galerie (2)

la galerie d’Isabelle

 

 

 

 

Professeur de pastel

 

Seulement, au fil des visites, des visiteurs me demandaient de leur donner des cours. Professeur de pastel, je n’y avais pas pensé, mais cette idée me tentait beaucoup. J’avais déjà donné des cours dans un autre domaine. Entre 2002 et 2007, j’organisais des ateliers et stages de scrapbooking, et j’aimais énormément cette mission pédagogique. Expliquer, transmettre mon savoir était très valorisant. Ce qui me plaisait surtout, c’était guider les participantes vers leurs propres capacités dont elles n’avaient pas toujours conscience. Les révéler à elles-mêmes.

Avec les nombreux cours que j’avais pris comme élève pastelliste, je commençais à avoir une expérience suffisante pour me sentir légitime en tant que professeur de pastel. Là  aussi, après toutes ces années, j’adore encore lorsque mes élèves me disent : “je ne me serais jamais crue capable de réaliser cela “ Ma satisfaction va bien au-delà de l’enseignement, croyez-moi ! Ma mission est atteinte quand elles prennent conscience de leur savoir et confiance en elles.

 

Cours rapides de technique

Au premier stage que j’ai animé en tant que professeur pastelliste, j’ai eu 8 élèves dont plusieurs du sud. J’ai donc rapidement scindé le groupe en 2 et organisé des cours plus loin, vers Salon de Provence. Des élèves se sont ajoutés au fil des semaines, des mois, des années. Sur Veynes, j’ai commencé par des séances de 2 ou 3 heures. Mais déballer, s’installer, faire du pastels (quand même!), puis tout ranger. …..Non, trop court!! Pour mes élèves mais aussi pour moi. Alors j’ai opté pour des cours sur une journée complète.

 

Cours thématique sur une journée

Nous travaillons sur un thème commun, comme les arbres, les murs ou autres détails du paysage, nature morte, portraits etc.

Le matin

je propose des exercices de gestuelle, de points plus techniques comme les perspectives, les couleurs, etc. Justement ce qui m’a manqué lorsque je regardais des livres ou YouTube, pour apprendre… Souvent, je présente ceux-ci, sous forme de vidéos ludiques. Ce n’est pas la partie la plus amusante, pourtant elle est nécessaire, alors autant la faire de façon sympa.

L’après-midi

nous démarrons un tableau. Chacun choisit parmi diverses propositions d’images, sur le thème du jour bien entendu. Mais il faut que l’image « parle » à l’artiste, d’où le fait d’être libre de projet.

Entre les 2, le repas

Un moment que nous aimons particulièrement, les élèves et moi, c’est la pause de midi… le repas pris tous ensemble. Là, je ne suis plus la professeur en pastels, ils ne sont plus les élèves. Nous sommes des passionnés d’un même art.  Nous pouvons faire vraiment connaissance, sortis de la concentration du cours. Rires, histoires personnelles, et bien sûr dégustations culinaires des spécialités de chacun… Il arrive aussi aux élèves de se confier plus facilement sur leurs difficultés en pastels, ou leurs espoirs d’exposition.

Lorsque j’ai eu des soucis familiaux, mes élèves se sont organisés entre eux pour m’emmener changer d’air : journée en pleine montagne, photo et rigolades… belle amitié!! Professeur de pastel ou autre, on reste des humains. Le relationnel passe avant tout.

 

élève pastelliste professeur de pastel chouponline stage

stage du dimanche 06 mai 2018

 

Stages sur plusieurs jours

Ces moments magnifiques avec le groupe m’ont donné envie de prolonger encore plus les cours, Alors pour l’été 2018, j’organise des stages de 3 jours et plus, en juillet et aout . Histoire de pouvoir encore mieux initier ou faire progresser, tout en privilégiant ce sentiment amical. En effet, je prévois le soir après les cours, de faire découvrir ma région des Hautes Alpes et celle de ma famille, dans le Lot.

voir l’annonce

 

Les cours en ligne

 

Bref, j’aime mes élèves et j’adore enseigner MAIS…mon métier de professeur de pastel  trouve ses limites lorsque des personnes me disaient :  » Les horaires ne me conviennent pas » ou «  J’habite trop loin« . Je me sentais impuissante devant ce problème qui ne dépend pas de moi. Quelle frustration pour moi qui aime partager mon savoir!

La solution est venue de mon autre passion, l’informatique. J’ai tout naturellement eu l’idée d’ouvrir un site de cours de pastels en ligne. 

 

Des cours en ligne comme en vrai

élève pastelliste professeur de pastel chouponline cours en ligne

le studio d’enregistrement

 

La technologie ne change rien: je garde mes habitudes: Les cours sont organisés comme en atelier, avec des exercices pour maîtriser le geste ou la couleur et bien d’autres points. Puis vient  la réalisation de tableaux. Je filme ce que je fais, j’explique en détails, comme si les personnes étaient à côté de moi. Maintenant que je suis professeur de pastels en ligne, je tiens à ce que mes cours à distance ne ressemblent surtout pas à ce que j’ai connu à mes propres débuts. Un élève pastelliste inscrit à mes cours en ligne ne doit pas se sentir perdu comme je l’ai été avec les vidéo Youtube. Il paye pour avoir mieux que çà, alors je lui donne le meilleur !

Comme je n’ai pas les élèves sous les yeux, je donne plus d’exercices. Je fais des corrections à la demande, lorsque les personnes me montrent leur travail, en photo,  en cours de réalisation ou finalisé. Un nouveau système me permet de regarder peindre mes élèves si elles le souhaitent, pour un geste qu’elles n’arrivent pas à maitriser ou autre difficulté.

Voir l’annonce

Et l’amitié ?

Le lien humain est trop important pour mes élèves et moi-même pour qu’il ne reste pas une priorité. il est maintenu grace à trois vecteurs de communication:

=> les commentaires, bien souvent sympathiques des élèves quand l’un se présente avec une photo personnelle. Celà permet de mettre un visage sur le nom. On associe la personne à son tableau.

=> Le groupe Facebook, strictement réservé aux élèves en ligne. Il permet aussi aux personnes de discuter entre elles et cela, pour moi, c’est génial.

=> les question-réponse en Live, un pur moment de plaisir. Maintenant grace à la technologie en perpétuelle évolution, nous pouvons tous nous voir et discuter, ce qui est un plus.  J’aime ce côté partage, je ne suis pas une professeur de pastel qui donne un cours magistral! Très vite, des amitiés sont nées et j’aime cela.

Pour résumer je dirai que faire du pastel me passionne et donner des cours, j’adore. Ou inversement.

 

Vous aussi, annoncez vos cours de dessin et pastels

Ce blog vous plait ?

Ce blog vous plait ?

Inscrivez-vous et recevez les prochains articles directement dans votre messagerie !

0% de pub,

100% de lecture

Votre inscription est faite !

Pin It on Pinterest

Share This