Le métier de Sylvie est d’animer des ateliers créatifs, spécialité « bricole en tout genre ». Comme toutes les animatrices indépendantes, elle doit composer plusieurs missions pour remplir son agenda, et gagner sa vie. Comme le métier est précaire, il faut sans cesse trouver de nouvelles pistes de travail.

Comment se diversifier pour trouver de nouveaux participants ?

S’ils ne peuvent venir à vous, allez à eux !

D’ailleurs c’est une habitude chez Sylvie qui propose des « ateliers itinérants », comprendre à domicile ou dans le lieu de votre choix. Les thèmes aussi sont à votre choix. Aujourd’hui,  Sylvie nous explique comment elle en est venue à animer des ateliers créatifs en maison de retraite.  Cela lui apporte une grande satisfaction professionnelle et humaine .

 

 

animer des ateliers creatifs en maison de retraite atelier tres chouette chouponline

Avant j’étais plutôt habituée à un public d’enfants et d’adolescents. Mais depuis l’an dernier, j’interviens  pour animer des ateliers créatifs en maison de retraite et j’adore ça !

Proposer d’animer des ateliers créatifs en maison de retraite

 

Il se trouve que ma mère chante depuis des années dans une chorale . Par ce biais, elle intervient dans certaines maisons de retraite de Dijon. Sur ses conseils, j’ai pris contact avec la coordinatrice  de l’une d’elles. Donc, cette responsable m’a proposé un rendez-vous afin de lui présenter mes projets d’ateliers créatifs en maison de retraite. Dès notre premier échange, nous nous sommes bien entendues. Nous avons établi un programme pour animer des ateliers créatifs. Un rythme d’une ou deux séances par mois est prévu en fonction des autres activités de l’établissement. Biensur, j’ai tenu à venir me présenter aux résidents avant le premier atelier. J’ai pu le faire en me joignant à eux à l’occasion d’une des séances de chant.

 

Lorsque la coordinatrice leur a expliqué que je viendrais régulièrement animer des ateliers créatifs pour leur permettre de dessiner, peindre et faire de petits bricolages, j’ai senti mes futurs participants, très majoritairement des femmes, animés autant par la méfiance que par la curiosité.
Une mamie s’est approchée de moi pour me dire : «Je ne crois pas que je réussirai à faire ça… Mais si vous êtes d’accord, je viendrai. Juste pour regarder».
Une autre m’a dit en riant «Il faudra bien nous montrer et ne pas trop nous en demander. On ne sait pas faire grand-chose, vous savez !»

 

animer des ateliers creatifs en maison de retraite atelier tres chouette chouponline

Bonne ambiance des ateliers créatifs en maison de retraite

Au début des ateliers créatifs en maison de retraite, nous étions 5 ou 6 seulement autour d’une table. Je constate que le nombre de participants augmente à chaque séance. En général, nous sommes maintenant une douzaine à griffonner, dessiner, gribouiller, colorier, peindre, barbouiller, coller. Tout cela mêlé d’échanges, de demandes de conseils, de discussions, de souvenirs de jeunesse, d’émotion et de rires.

Les qualités humaines et relationnelles nécessaires

Pour ce public particulièrement vulnérable, la bienveillance, l’écoute et la patience sont indispensables. L’humour est très utile pour mettre tout le monde à l’aise.
Par exemple, commencer en expliquant que même une animatrice expérimentée peut faire des erreurs. Qu’elle aussi peut avoir parfois un geste maladroit, faire une tache. Cela aide les participants à dépasser leurs appréhensions.

Pendant l’atelier, il n’y a aucun jugement. La question n’est jamais de savoir si une réalisation est belle ou réussie. Simplement de s’assurer que l’auteur de la création en a retiré quelque chose de positif. L’essentiel est de s’exprimer, d’expérimenter, d’apprécier la liberté de créer et de partager un bon moment.
De plus, une création perçue au premier abord comme « loupée », non satisfaisante, par son auteur peut toujours être améliorée ou transformée. C’est alors que souvent la magie opère. On voit naître de magnifiques sourires ou des éclats de rire. Les compliments d’autres participants rassurent. Et même des phrases telles que « Je n’en reviens pas ! Finalement, je suis vraiment fière de moi ! ».

animer des ateliers creatifs en maison de retraite atelier tres chouette chouponline

Contenu des ateliers créatifs en maison de retraite

L’aptabilité est fondamentale. Les personnes qui participent aux ateliers créatifs en maison de retraite ont des « profils » très variés . Certaines particularités et difficultés relèvent parfois du handicap : problèmes de vue ou d’audition, motricité fine défaillante, parfois des tremblements. Je remarque presque toujours une grande fatigabilité. Et souvent un manque de confiance en soi et la peur du jugement bloquent la créativité.

Il est donc important de proposer :

=> des ateliers offrant des activités variées.

telles que le dessin, la peinture, le modelage.

=> une installation adaptée :

grands formats et grands pinceaux, pour créer avec des gestes amples, rouleaux en mousse ou pochoirs, supports à plat sur la table ou posés sur un chevalet.

 

=> un grand choix de techniques

crayons de papier, fusains, pastels gras et secs, gouaches, aquarelle, colorants alimentaires…

=> des outils et matériaux non dangereux et faciles d’utilisation

non toxiques, pas trop lourds, pas pointus, des peintures facilement lavables….

=> des tabliers pour diminuer l’appréhension de se salir.

 

animer des ateliers creatifs en maison de retraite atelier tres chouette chouponline

Voici quelques exemples des thèmes que j’ai expérimentés lors de mes ateliers créatifs en maison de retraite.

  • petites boîtes en carton peintes et décorées pour y glisser des chocolats de Noël
  • masques de carnaval : au choix, déjà prêts ou à découper, à peindre ou à colorier aux pastels, avec ajout de plumes ou de «brillants» à coller (masques vénitiens et animaux).
  • fresque collective sur le thème des saisons, avec des représentations de végétaux et d’animaux
  • plaques de porte en carton décoré avec prénom ou nom calligraphié pour chaque résident
  • Origami facile : petites boîtes multicolores et marque-pages)
  • dessin « intuitif » : on gribouille des traits, des formes, puis on voit à quoi ça pourrait faire penser. Ensuite, on met en évidence ce que l’on a vu sur la feuille (personnages, symboles, objets…), en affinant les dessins, en ajoutant des couleurs…
  • peinture grand format avec de grands pinceaux plats, trouvés au rayon bricolage pour peindre les murs qui permettent d’appliquer plusieurs couleurs simultanément
  • jeux de société fabriqués avec du carton et des bouchons
  • petits moulins à vent colorés pour décorer les balcons.

 

animer des ateliers creatifs en maison de retraite atelier tres chouette chouponline

 

 

Peut-etre, qu’on peut s’étonner un instant que les personnes âgées apprécient les mêmes ateliers créatifs en maison de retraite que les enfants en centre aéré. En fait, si on remet dans le contexte de leur vie, on se rend compte qu’une personne de 80ans ou plus aujourd’hui est née juste avant ou pendant la guerre. Ils n’ont pas eu l’enfance insouciante des petits d’aujourd’hui car dans leur jeunesse tout manquait. Le bricolage en tout genre était souvent une nécessité économique, rarement un loisir. Ils connaissent plein de gestes techniques mais ne les envisagent pas dans un objectif créatif et de détente.

L’intervention d’une animatrice professionnelle prend là toute sa valeur.

 

animer des ateliers creatifs en maison de retraite atelier tres chouette chouponline

Aspects pratiques professionnels

 

Mes interventions durent en moyenne 2 heures.

Je facture chaque séance 40 euros, pour une dizaine de participants maximum.

Mon prix tient compte du fait que je peux utiliser des matériaux de récupération. De plus, cet établissement met à ma disposition un stock de matériel. Il est parfois un peu ancien, mais souvent bien utile : pots vides, pinceaux, feuilles cartonnées…. On utilise en complément du mien. C’est çà de moins à fournir.

Pour conclure, je dirais qu’avant de proposer ses services pour animer des ateliers créatifs en maison de retraite, avoir une expérience d’activités avec des personnes âgées ou porteuses de handicap est un plus. Le public est très spécifique. Mais à mon avis, l’essentiel est d’être pédagogue et de faire preuve d’une bonne humeur à toute épreuve, afin d’apporter à nos seniors un joyeux souffle créatif !

animer des ateliers creatifs en maison de retraite atelier tres chouette chouponline

Pour vous aussi évoquer un aspect particulier de votre métier d’animatrice ou faire connaitre votre cause associative, proposez un article sur le blog participatif de Choup.online.

comment proposer un article?

Articles similaires

qui pourraient vous plaire

Ce blog vous plait ?

Ce blog vous plait ?

Inscrivez-vous et recevez les prochains articles directement dans votre messagerie !

 

0% de pub, 100% de lecture

Votre inscription est faite !

Pin It on Pinterest

Share This